Mon petit tour chez les grands bretons: UK Saga Grand Melee

Hello,

après mon retour sur le salon en lui-même (Derby World), voici un petit focus sur ma première participation à la version british de la Grande Mêlée ou je me suis rendu avec la bande grenobloise de Hobbyshop (Greg, Manu et Andrew).

Chez nos amis les anglais on ne se prend pas la tête avec les périodes, toutes les époques sont mélangées et le jeu se pratique dans la bonne humeur, ce n’est pas désagréable ! On nous a vendu un niveau au ras des pâquerettes, quelle erreur ! L’anglais est un tournoyeur accompli et on croise des grands noms à cette GM, il y a même quelques belges que nous connaissons bien.

Je joue Jomsvikings avec un seigneur, 3 points de guerriers, 4 points de gardes et 1 prêtres guerriers. Parmi ces 8 points, nous en sélectionnons 6 par partie.

Nous partons sur deux jours de jeu et six parties.

Pour commencer j’affronte Colin et ses Vikings sur le combat des chefs :

La partie est rapide, Colin ne connaît pas bien ma faction, j’arrive rapidement à isoler son seigneur et à le massacrer avec une unité de guerriers avec haches danoises. Je commence avec une victoire et je fais 6 points de tournoi (Victoire 5 + seigneur éliminé 1)

Pour ma seconde partie, je rencontre Maciej qui joue aussi viking (il y a sept vikings sur quarante joueurs !) avec Ragnar. Le scénario est une création originale pour le tournoi : le pillage.

J’ai confectionné des jetons pillages pour l’occasion:

Dans les premiers tours, nous nous emparons tous les deux de trois objectifs. J’arrives à isoler Ragnar et à l’éliminer à coup de gardes. Maciej se décompose littéralement sous mes yeux avant de se souvenir que Ragnar ignore deux touches et non pas une. Nous rejouons donc le tour et chat échaudé craint l’eau froide, Maciej pratique un repli stratégique qui me permet d’expérimenter un large vocabulaire sur le thème du manque de courage (chicken, yellow belly, coward… :-)). Voyez par vous-même:

C’est un nul en la faveur de Maciej suite à une charge dévastatrice de ses berserkers. Je fais 3 points de tournoi.

Pour ma troisième partie je tombe contre Richard et ses scotti sur le scénario champion des dieux :

Mon adversaire se déploie dans un bois situé sur son coin de table et n’en bouge pas. J’ai le premier tour et je m’avance vers lui, il ne bouge toujours pas. Je lui dis que je peux me cacher moi aussi pour un résultat nul pas très intéressant. Il me répond que comme il joue en dernier il compte sortir du bois au dernier tour pour me tuer quelques guerriers au tir et gagner la partie. Je suis là pour jeter des dès, je traverse la table au pas de course. J’arrives au corps à corps sans point de colère et fatigué… je me fais laminer comme il se doit ^^

C’est une belle défaite, je ne marque qu’un point et je termine le premier jour avec 10 points de tournoi.

Le dimanche matin, toute la convention baigne dans les odeurs des saucisses et tranches de porc grillant dès 8 heures… c’est un peu difficile pour reprendre !

Nous sommes nombreux à 10 points, Chris est mon adversaire et il joue lui aussi des vikings menés par Sven Forkbeard.

Je n’ai jamais affronté Sven et je découvre une bête de corps à corps. Chris ne me laissera pas faire de colère avant les deux derniers tours, ainsi je vise plutôt la victoire au scénario. Je prends rapidement position sur les objectifs. Etonnement Chris est un peu frileux et me laisse faire du point avant de me déloger de la colline centrale. Par la suite il n’arrivera pas à revenir au score et tentera de me table raser. Il n’y arrivera pas et je m’offre même le luxe d’éliminer Sven… que j’oublie d’inscrire sur la feuille de résultat.

C’est une victoire, je fais 5 points (et non 6 parce que je suis trop tête en l’air)

Je remonte en table 5, avec 2v/1n/1d je suis confiant ! Une victoire devrait m’amener aux portes du podium. C’est une règle, je me ramasse toujours en partie 5 ^^. Mon fossoyeur sera Ryan et ses Jomsvikings :

Nous jouons la bataille autour du feu de camps. Je suis très satisfait de mon déploiement en étau et je place judicieusement la fatigue sur les unités de Ryan. J’ai l’intention d’éliminer deux unités dès le premier tour… et allez savoir pourquoi, j’hésite et je recule plutôt que de cogner. C’est simple je perds la partie sur ce loupé !

Ryan aligne le Jarl Sigvaldi version mercenaire, il joue prudemment mais efficace. Très vite je suis contraint de lui concéder des points colères. De plus il fait des beaux jets, je ne touche pas terre ! C’est une belle partie, mais une grosse défaite !

Je ne marque qu’un point, je ne suis qu’à 16 au total. Je vois s’envoler mes rêves de gloire !

La dernière partie détente se déroulera contre les pictes de James: le combat des chefs de nouveau.

Je me dis OSEF, il n’y a pas d’enjeu. Au premier tour j’envoie une unité de gardes avec haches danoises sur le paquet de cavaliers au centre de la table. Lesdits cavaliers se sauvent et juste derrière il y a le seigneur picte sur son char. Pourquoi pas ! J’épuise mon unité et je hache le seigneur en question. La partie aura durée moins de dix minutes ! On a le temps, on s’offre une partie supplémentaire pour de rire. James peut ainsi faire l’étalage de ses attecotti sur lesquels il a sculpté d’énormes faveurs.

A noter que James est l’un des participants du podcast Northem Tempest que je ne peux que trop vous conseiller.

Je termine donc sur une victoire, avec 22 points je me hisse à la 15ème place. Manu est juste derrière moi à la 16ème. Greg est fort loin et Andrew réalise l’exploit de dominer de bout en bout cette Grande Mêlée, une belle première place, chapeau !

Voilà, merci à tous (camardes de pub, adversaires, organisateurs…) j’ai passé un excellent moment. J’espère que notre première traversée en force de la manche en inspirera d’autres !

Publicités

Entre deux projets, insérez un projet: Jomsvikings pour Saga !

Hello,

Non ce blog n’est pas mort ^^ Je manque juste de temps mais je n’ai pas abandonné mes pinceaux pour autant !

Alors j’ai plein de projets sur le feu et le meilleur moyen d’avancer et encore d’en rajouter un autre. En fait, je voulais surtout me monter un petit projet rapide qui me donne l’impression d’arriver au bout… pour une fois !

J’ai donc repris les fig que j’aime bien de ma vieille armée viking pour WAB. J’ai décapé, retapé, retouché, resoclé tout le monde et me voici avec une armée de Jomsviking presque toute neuve. Niveau figurine il y a du Gripping Beast, Shieldwall Miniature, Artizan, Crusader et black tree.

J’ajouterai à cela une bannière pour faire joli, un prêtre et une huitaine de guerrier. Retournons aux autres projets !

Saga: what’s next ? (Attention, révélations inside !!!!)

Hello,

après l’annonce fracassante de « Saga: Invasion« , l’annonce plus surprenante du « Saga: The Age of the Wolf » (c’est quoi ça ?), j’ai le plaisir de vous annoncer en avance la V2 de Saga !

Alors oui, coupons court aux rumeurs, oui j’ai des parts chez Studio Tomahawk et oui à chaque nouvelles sorties je touche un peu de pognon, c’est pas pour rien que je vous en cause !

Mais que voulez-vous ma bonne dame, il faut bien faire bouillir la marmite ! Et vous savez ce que coûte une semaine de vacances aux Maldives ?

Revenons à nos moutons. Saga, soyons honnête, est un système novateur et globalement un excellent jeu ! C’est pourquoi nous tenons à ce que vous ayez une expérience de jeu toujours plus riche et qui n’a pas le temps de devenir ringarde. Donc presque 5 ans après le livre de base et 2 ans après la Croix et le Croissant, il est temps de tirer toutes les leçons des milliers de parties et tournois joués dans le monde pour vous proposer une V2 plus aboutie et mature. Pas de panique, vous ne serez pas complétement dépaysés avec « Sage: Age of Ragnar »

12899989_10209509502034209_529669677_nLe système va rester globalement le même mais avec quelques modifications importantes, que je me permets de vous lister pour vous préparer à cet évènement:

  • Tous les seigneurs sont désormais appelés des « Ragnars » en l’honneur du terriblement sexy acteur de la terriblement historique série « Vikings ». Je vous entends déjà protester « et si je ne suis pas joueur viking ? », ne vous inquiétez pas c’est prévu ! Les sculpteurs de Gripping Beast travaillent nuits et jours pour vous fournir une gamme de Ragnar qui va déchirer ! Ragnar chez les Sarrasins aura un turban, Ragnar chez les Scots un kilt, Ragnar des Normands une coupe au bol à la con, Ragnar le Rus Paien une bouteille de vodka… ainsi de suite !
  • Pour éviter certaine initiative pas toujours terrible en matière de soclage, désormais dans « Saga: Age of Ragnar », les figurines seront soclées par deux sur des socles ovales. C’est plus simple.
  • Le système de point est supprimé, on joue avec les figurine que l’on veut, tant qu’il y a de la place dans la zone de déploiement ! Selon le nombre de figurines dans sa collection, votre adversaire aura ou non des bonus comme pouvoir disposer de plusieurs Ragnar
  • Les rangs aussi passent à la trappe. Terminé les gardes, les guerriers et les levées. Directement inspiré du plus grand système de jeu de tout les temps (NDLR: Zombicide) toutes vos figurines touchent sur 4+ et sauvegardent sur 4+
  • Plus de battle board non plus, « Saga: Age of Ragnar » tient sur 4 pages recto-verso et les règles de factions seront résumées sur une « Battle-serviette de taverne ». Rapide, nerveux et très fun !
  • Enfin, la nouvelle que vous attendez tous: LA nouvelle faction. Il s’agit des « Storm-warrior of Thor », une faction brutale et virile composée de Berserkers armés de Marteau de Thor. Pour nos fans féminines il y aura un Ragnar sans T-shirt….. OOoooooooh !!!!!

Sortie prévue début 2017 !

Saga, la Grande Mêlée 2015: je suis venu, j’ai trop bu (trop mangé pas assez dormi), j’ai presque vaincu !

Hello,

pas de tournoi Saga depuis 2 ans, cela ne pouvait durer ! Cette année j’y vais ! Grande Mêlée 2015 accroche-toi à ton slip, Disteph débarque avec ses scots !

Je me suis donc inscrit au tournoi par équipe avec le sympathique Jean-Michel II de Paris. La Grande Mêlée c’est « the place to be » de Saga ! Si tu y vas pas au moins une fois tous les deux ans tu as raté ta vie ! Et cette année, comme toujours, il y a du beau monde !

Jean-Michel et moi-même sommes des joueurs plutôt expérimentés, nous connaissons bien nos factions et même si le niveau est élevé on espère finir dans la bonne moitié du classement voir dans le top 10 !

Nous sommes ambitieux, voici les listes que nous avons joué:

  • Irlandais: 12 gardes (en 10 gardes + 2 Curdahs ou 12 gardes) + 8 guerriers (en guerriers ou chiens) + 1 prêtre illuminé + 12 levées + 1 seigneur classique
  • Scots: 8 gardes + 24 guerriers (en 2×12) + 12 levées + 1 seigneur ecclésiastique conseiller religieux

 Nous souhaitons profiter à fond de pouvoir échanger nos dès comme ils nous arrangent. Avec mon seigneurs je génère des dès supplémentaire ou j’aspire la fatigue, lui peut jouer avec peu de dès en obtenant le résultat qui lui plait avec son prêtre. Ma populeuse liste encaisse, tient la ligne ou enfonce les défenses. Celle de Jean-Michel s’occupe des cibles difficiles et fait des frappes chirurgicales. Voilà le plan, ça va bien fonctionner !

Première partie contre Pierrot et Michel Viking / Jomsviking:

Avant de commencer je précise que mon camarade à le goût du partage et offre des shots de Whisky pur malt à ses adversaires et son allié… 5 parties c’est difficiles à tenir, surtout dès le matin !

La première partie est une poutre classique avec besoin d’un gros différentiel de point de massacre pour remporter la victoire. Nous craignons une liste comme celle que nous affrontons car les Jomsvikings ont la fâcheuse habitude de faire des pertes sans trop se fatiguer avec « Tempête nordique ». Michel fait une erreur tactique qui va leurs coûter la partie. Craignant une prise de flanc, il déploie loin du théâtre des opérations une unité de mercenaires flamands ainsi que ses berserkers qu’il nous suffira d’ignorer. Nous pilonnons le centre et massacrons les berserkers au tir. C’est une partie rondement menée, nous craignons juste d’avoir gâché trop de chance !

partie1 partie12 partie13 Résultat: Victoire + 3 verres de pur malte

Une petite entracte repas avec l’occasion de croiser les copains et d’échanger autour des traditionnelles saucisses et pomme de terres alsaciennes + bières et on enchaine sur la deuxième partie.

Deuxième partie contre Greg et Manu Francs Mérovingiens / Irlandais:

Voici des nouveaux venus sur le circuit. Greg est monsieur HobbyShop de Grenoble, un joueur passionné et un peintre de grand talent (il remportera le prix de la plus belle armée d’ailleurs !), je vous invite à consulter sa galerie.

Sur le scénario « Les ponts », le but est… de traverser les ponts ! Je concentre mes forces à gauche, les Irlandais à droite, je laisse une unité de 12 guerriers tenir le centre avec les frondeurs irlandais. En face, ils ont une liste mobile avec de très nombreux tirs et adaptable à volonté grâce aux capacités des francs. Je passe toute la partie à gauche à tenter de traverser le pont tenu par un Curdah blindé. Je finirai par y arriver au bout de 4 tours ! Puis je passe avec ma garde massacrants les irlandais de Manu. Les mérovingiens vont titiller les irlandais puis les ignorer avant de se jeter contre mes braves gars au centre. Il mettra lui aussi 4 tours à passer. Après le 5ème tour nous sommes à égalité mais je suis sur le point de céder. L’arbitre siffle la fin de la ronde, nous arrachons le match nul grâce à mes capacité de défense et aux tricotages de nos adversaires qui ont trop hésité avant de se lancer !

partie2 partie21 partie23 partie24 partie25   Résultat: Match nul + 3 verres de pur malte

Le temps de faire deux trois emplettes au stand Comitatus, en avant pour la troisième !

Troisième partie contre Fred et Yves Anglos-danois / Gallois:

La dernière partie du samedi se déroule avec le scénario « Terre Sacrée ». c’est un scénario que j’aime bien avec ma faction qui est capable de très bien défendre mais aussi d’aller au charbon pour déloger les campeurs. C’est une partie à sens unique. Nous connaissons beaucoup plus nos factions que nos adversaires les leurs. Je prends très vite position sur deux collines et je résiste à tous les assauts, nous en laissons une aux anglo-danois qui s’y installent mais s’écroulent face aux tirs des irlandais. La colline de droite est contestée toute la partie par des gallois et des irlandais en mode guérilla. Nous avons une confortable avance en point, ce qui me permet de descendre de mes collines pour participer plus activement à la baston ! A noter le seigneur Anglo-danois qui aura passé la partie à massacrer du scot sans précautions d’usages et sans jamais rien craindre !

partie30 partie31 partie32Résultat: Victoire + 4 verres de pur malt… je suis ivre mort !

La soirée s’organise autour des traditionnelles flamenkuch. On cause fig’ et potes autour d’une bière. Au final le monde de la figurine est un petit univers et on se croise tous depuis des années. Mais tous les ans il y a quelques joueurs en plus, cette année Grenoble est venue en force ! J’espère amener le Blitz l’année prochaine ! Accrochez-vous !

Après une courte nuit, on enchaine sur la quatrième partie et là, ça ne rigole plus ! En effet, cette partie va déterminer qui concourt pour la finale. Nous sommes 4 équipes sur 18 (ou 20 je ne sais plus) à avoir 2 victoires et 1 nul. Sauf surprise, c’est entre nous que ça va se jouer !

Quatrième partie contre Philippe et Olivier Anglo-danois / Rus Païens:

Alors d’un, c’est une des compos les plus crainte du tournoi. Les Anglo-danois infligent de la fatigue, les Rus ont la capacité d’éliminer pléthore de figurines fatiguées. De plus, Olivier et Philippe sont des vieux routards du tournoi Saga, il ne faudra pas attendre d’erreurs de leurs parts.

Le scénario est un peu vicieux car c’est une poutre mais la victoire sera comptée à partir des points réalisés par le moins bon des deux alliés.

Ce qui devait arriver arriva, nos adversaire adoptent une position défensive… il va falloir aller les chercher ! Nous avançons péniblement en essuyant les pertes dues à la fatigue. Les premiers corps à corps sont catastrophiques. Puis nos adversaires prennent confiance et Philippe envoie ses gardes anglo-danois avec haches à deux mains pour terminer le travail. Il se loupe et j’engrange du point. A ce moment, nous nous rendons compte que les conditions du scénario son à notre avantage. Nous ignorons l’anglo-danois qui est trop loin pour frapper le Rus. Philippe n’a plus de capacité offensive et n’arrive pas à remonter aux points. C’est un parfait match nul, une partie tendue et très cérébrale ! Un plaisir !

partie40 partie41Résultat: Match nul + 5 verre de pur malt (J’ai beaucoup stressé ^^)

Petit pause repas relativement détendue. Nous sommes dans le top 4 mais nous pensons jouer la petit finale. Devant nous, il y a la terrible équipe des Red Barons qui gagne tous les ans. On se dit que c’est un beau parcours et que nous n’avons pas à rougir de notre tournoi ! Au moment des appariements: surprise générale ! Là où nous attendions une finale Red Baron VS Philippe et Olivier… et bien c’est nous qui coiffons tout le monde au poteau et nous retrouvons en finale face au grenoblois qui ne s’y attendaient pas non plus !

Cinquième partie: finale contre Greg et Manu Francs Mérovingiens / Irlandais

La partie va être une baston en rase campagne avec victoire aux points, attention pas de match nul pour cette partie, il ne peut y avoir qu’un gagnant de la Grande Mêlée !

Alors je ne sais pas si c’est le stress, la fatigue ou le pur malt… ou un peu de tout mélangé ! Mais nous enchainons les erreurs les plus grossières. Dès le début Jean-Michel rate son attaque combo en laissant sa levée au milieu du terrain empêchant notre infanterie de manœuvrer. J’offre mes javeliniers gratos comme ça sans raisons. Nos adversaires sont plus concentrés que nous et jouent la gagne. Malgré mon « trash talk » vulgaire et agressif jamais Greg ne cédera, il va méthodiquement exterminé mes guerriers sans s’exposer, sans prendre de risques ! Je tentes les assauts qui peuvent retourner la partie… j’attaque, je retourne à l’attaque sans résultat. Les irlandais font du points mais pas suffisamment… c’est une défaite !

partie50 partie51 partie52 partie53Résultat: défaite + 3 verres de pur malt (car il faut tout célébrer !)

Nous terminons donc deuxième de cette Grande Mêlée et ce n’est pas rien ! La remise des prix est à la hauteur, nous partons les bras chargés de figurines ! Le taulier a de plus décidé de remettre quelques prix marrants (Jean-Michel repart avec le prix du marcassins pour avoir exhibé sa mascotte à toutes les parties !) dont le très convoité Challenge Bar, remporté par Paul Wallis et qui reçoit sa consommation de bière en figurine… soit 120 euros de plombs ! Amazing !

J’ai passé un excellent week-end, dans une ambiance au top ! Merci aux Grognards d’Alsace pour l’accueil, au Clan Myrmidon pour l’organisation et l’arbitrage du tournoi, au Studio Tomahawks pour ce jeu qui claque vraiment ! Merci à mes adversaires pour leurs bonnes humeurs et enfin Greg et Manu rendez-vous l’année prochaine ! On se laissera pas faire !

(Merci à vous chers lecteurs si vous arrivez jusqu’au bout !)

(Vous pouvez lire le CR de Jean-Michel II et son style inimitable ici)

Pour terminer quelques photos en vrac des deux tournois et de la table Congo:

vrac1 vrac2 vrac3 vrac4 vrac5 vrac6 vrac7 vrac8 vrac9 vrac10 vrac11congo1 congo2congo3Voilà, la Grande Mêlée 2015 c’était bien, je me mets à rêver de m’exporter et de m’offrir celle d’Allemagne ou d’Angleterre l’année prochaine !

Où l’on traite de l’importance de jouer avec un Porte-bonheur !

Mes enfants bonsoir,

en cette époque de grand trouble où l’on n’a pas honte de vendre 20 Space marounes de Sigmaroïde à 160 euros, il est bon parfois de rappeler certains principes fondamentaux !

Car oui, une bonne partie de jeu de figurine ne devrait pas souffrir le manque de bière par exemple, l’association à de la bonne musique (Un Iggy Pop ou un Led zep devrait faire l’affaire), un trash talk modéré mais pertinent, il ne faudrait pas non plus faire fuir ses adversaires !

Dans le même ordre d’idée, il existe différents types de joueurs. Nous avons le détestables pinailleurs, le gros bill, le mathématicien et tant d’autres… pour ma part, j’aime me considérer comme un joueur plutôt sympa mais surtout superstitieux ! Le superstitieux saura toujours faire preuve d’une mauvaise foi à toute épreuve pour expliquer la branlée qu’il est en train de prendre: le temps est mauvais, le joueur d’en-face a trop de chatte, les dès ne sont pas de son côté, les règles sont écrites de manière à défavoriser systématiquement la faction qu’il a choisie !

Le superstitieux peut sans trop de soucis devenir un autre type de joueur: le pénible ! Mais il existe deux trois superstitieux comme moi qui sauront déployer quelques trésors d’ingéniosité pour attirer la chance ! Premier conseil: il est très important de prendre l’ascendant psychologique sur la table (Merci Patrick Bruel et tes cours de poker aux rabais !) en prenant l’initiative d’un trash talk agressif mais convenable ! Si l’adversaire en question est un sale con (Un net builder Cryx à Warmach par exemple) n’hésitez pas à abandonner toute règle de courtoisie et à faire des réflexions blessantes sur l’évidente petitesse de son sexe ou la proéminence de son ventre… encore mieux: lancez régulièrement de petites saillies sur la supposé déviance de ses pratiques sexuelles avec sa mère, son chien ou son grand-père !

C’est une première bonne méthode pour attirer la chance. La seconde est de vous entourer de grigris. A ma grande époque confrontation, je faisais écouter du Korn à mes Orques avant chaque partie. Cela pouvait agacer mes adversaires et les pousser à faire des erreurs !

Puis, mon ami Gorgoth a initié une pratique que j’applique le plus souvent possible: la mascotte ! Voici LA mascotte originelle (ne cherchez pas, personne ne l’a fait avant lui):

gorgothCe boucanier gobelin a écumé les tables de jeu pendant des années, il était de toutes les listes, même celles où il n’avait rien à y faire ! La mascotte était toujours là pour tenter un retournement de dernière minute.

Voici les mascottes que j’utilise lors de mes parties Saga.

1° Le corbeau d’Odin

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce minuscule piaff vient de la grappe de géant warhammer. Là, dressé sur son bouclier, il est le principal atout de mes listes vikings et affiliés. Là où ça chauffe, le corbeau d’Odin veille et moi je croasse le plus fort possible et toujours quand l’autre joueur doit lancer des dès !

2° La meute de Loups

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous la connaissez déjà, elle va intégrer ma liste Rus et je compte bien hurler à la lune dès qu’une action cruciale se présentera !

3° Mac Glouglou !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je n’arrivais pas à trouver de figurine pour accompagner mes scots, ma bannière au Grand Tétras avait son petit succès mais impossible de trouver une figurine approchante. J’ai donc demandé à la compagne d’un ami joueur (Baron Samedi pour ceux qui connaissent) de réaliser un Grand Tétras en Fimo. C’est chose faite ! Il va bientôt prouver son efficacité, à la prochaine grand mêlée ! (Mac Glouglou est une marque déposée par Messire Flush pour ceux qui auraient l’outrecuidance de s’approprier cette formule !)

C’est une pratique dans laquelle je ne peux que vous encourager ! D’ici peu, j’espère voir des tonnes de mascottes sur les tables et vous tous, me reconnaitre comme gourou !

Des bisous !

Jeune Fille cherche Jeune Viking … à fuir !

Hello,

Je travail sur trop de truc en ce moment donc je ne termine rien, normal ! Voici une petit figurine bien sympa, elle était offerte à tous les participants de la Grande Mêlée Saga 2013.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Elle me servira de jeton « colère » pour mes Jomsvikings que je compte bien utiliser bientôt en tournoi !

Ps: j’ai un peu honte pour le titre de l’article ^^

La Saga des Zombies !

Hello !

On va dire que je fais une fixette mais je vous jure que c’est pas moi !

10649016_869088486470170_551982483721262512_oGripping Beast profite du prochain Salute pour sortir une bande de Zombie pour Saga en édition limitée. Il est précisé que cette faction n’est pas officiellement homologuée par les créateurs de Saga et que c’est juste pour le fun. Il y a du matoos !

11689_869088609803491_7651510076810085930_nLes figurines sont sympas et variées et il y a un set de dès pour l’occasion.

Alors je suis partagé, d’un en tant que geek du jeu je suis tenté et les figurines passent biens. Mais de deux, j’en ai soupé de ces zombies que l’on nous sert à toute les sauces… c’est trop facile monsieur Gripping Beast, alors oui c’est justifié par les nombreuses apparitions de morbacks dans les sagas nordiques mais parfois c’est un peu trop non ?

De la neige et du sable !

Hello,

Voici les quelques figurines que j’ai terminé ces derniers jours, on commence par des Rus Païens pour Saga:

OLYMPUS DIGITAL CAMERACe sont des figurines Gripping Beast. Je sais pas pourquoi, je vois les Rus plus colorés que les vikings… chez pas pourquoi ^^ J’ai aussi utilisé du flocage neige Games Workshop (a mille euros le sachet !). Je ne fais pas une bande complète, j’utiliserais mes vikings et mes Jomsvikings traditionnel, je peints juste quelques figurines supplémentaires pour personnaliser. Donc en plus ce ceux là, il y aura 5 gardes, un seigneur ainsi que ses familiers et 8 cavaliers des steppes qui en matière de jeu sont terribles !

On enchaine sur mon nouveau gladiateur, un Murmillo:

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAVoilà, un gladiateur de plus, à ce rythme j’aurai fini ma familia dans 2 ans ^^

 

Vrac du Dimanche soir #37 (Le retour !)

Bonsoir les enfants !

Ca faisait un petit moment que je n’avais pas refais un article dans cette rubrique que pourtant, vous aimiez bien !

Alors comme il y a plein de sorties sympa en ce moment on va s’y remettre (au moins ce soir hein ^^).

Alors dans la série « On ne les attendait plus », Gripping Beast sort avec quelque chose comme six mois de retard le second set de 4 figurines modulables en 35mm pour Jugula:

jugtwoboxJ’ai hâte de voir les combinaisons qui vont bientôt arriver sur les forums, les mix avec le premier set… et pourquoi pas, espérer le troisième !

Toujours chez GB, on nous annonce les deux factions suivantes pour Saga des croisades: les Milites Christi et les Mutatawwi’a. Pas de surprise pour le moment, ce sont des figurines issues de gammes déjà disponibles:

1016468_782709581774728_4501281843735813242_n 1621676_782709651774721_6236073763486619777_nMais les cavaliers sur dromadaires sont rares, et ces figurines sont plutôt sympa !

On enchaine avec les Perry, qui ont mes faveurs ces temps si. Après nous avoir régalé avec les chevaliers démontés en plastique pour la seconde moitié du XVème, les jumeaux diaboliques préparent de la cavaleries légère pour la même époque et des fantassins anglais pour accompagner leurs gammes d’Azincourt à Orléans:

English_Archer_samplesJ’en connais deux-trois que cela va ravir !

Un de mes serpents de mer: Warlord Games étoffe ça gamme guerre de 30 ans avec de superbe cavalier croates que l’on retrouva dans presque toutes les armées:

WGP-TYW-33-Croat-Light-Cavalry-a_1024x1024 Un jour… un jour ! Oui un jour je ferais sérieusement mon armée suèdo-weimarienne !

On continue sur une nouvelle: comme annoncé depuis début septembre, la collaboration entre Gripping Beast et Musketeer Miniature a cessé et il est désormais impossible de trouver cette superbe gamme ! Mais ne désespérons pas ! Un nouveau partenariat est en route entre Musketeer et une gamme que je ne connaissait pas: Footsore Miniatures. C’est l’occasion de découvrir une gamme petite mais plutôt riche. Elle intéressera surement les joueurs de Saga avec d’excellents irlandais et des Skraelings non moins sympa:

QjExNjVFMzYxNDMzMTk5N0U1MjQ6Njc1Y2JmOWQ4ODVjNDJkNmM1YzkwN2YyZWQ3YzU5NWU6Ojo6OjA= QjExNjVFMzYxNDMzMTk5N0U1MjQ6ZDcxMDQ2ODJkZmVhZDQwODBkZTAyYTE3ZTU2NGYxODc6Ojo6OjA=  Terminons avec un petit nouveau qui présente la classique opposition Vikings / Anglo-Danois: Saxon Miniatures.

H10Il y a du bon et du moins bon, mais c’est un début encourageant !

Bonne fin de week-end et à très vite !