Vrac du dimanche soir #43: ode à un con merveilleux !

Hello,

ce soir, c’est de nouveau de Gros Con que je souhaite vous entretenir, je sais que vous aimez ça ! Je ne reviendrais pas sur le con nombriliste, insignifiant et néanmoins nuisible que j’ai évoqué il y a peu.

Non, je veux vous parler d’une gamme de con qui, pour paraphraser François Morel, se hisse à un tel pinacle de connerie qu’il rend la connerie des autres moins conne. Un con qui, si on devait le situer dans un guide touristique Michelin, serait signalé par un rutilant « vaut le voyage ». Un con qui consacre la connerie en art majeur. Un con dont la force et la fureur confinent au sublime.

Et ce con n’est autre que:

cameron-brexit-upr

David Cameron, le Premier Ministre Britannique. Le con suprême, celui qui dit une connerie par bravache et se retrouve à devoir l’assumer. Le con qui veut désespérément prouver qu’il en a, et qui par honte ou par fougue va jusqu’au bout !

Rassurez-vous, cette page ne va pas devenir politique. Alors pourquoi parler de ce con merveilleux ?

Mais pour la simple et bonne raison que sa connerie est telle qu’elle transcende les milieux. Qu’elle double la politique, qu’elle égare la finance pour nous impacter nous, directement ! Oui nous, les pousseurs de plombs, les joueurs, les wargamers !

Car oui, ce con est merveilleux. Grâce à lui, depuis vendredi matin, pour le même prix nous avons 20% de figurines en plus lors de nos commande de l’autre côté du channel ! Et la livre sterling peut encore s’effondrer un peu plus !

Alors, merci David !

Ps: David, si tu lis ces lignes, ne me poursuit pas au pénal ! Please !!!!

Publicités

Mon curé chez les norrois !

Hello,

toujours dans l’idée de terminer ce qui traine sur mon établi, voici quatre curés pour les âges sombres:

curé

On trouve toujours une utilité à ce genre de figurine. Les trois de gauche sont de chez Conquest Game et le petit à droite est une vieille Citadel Marauder. Cette fig a d’ailleurs une histoire: c’est un peu ma figurine maudite. Je n’ai jamais terminé les armées ou je tente de l’intégrer, à la base ce devait être le prêtre guerrier d’une bande de répurgateur à Mordheim, puis un prêcheur dans une armée pour la guerre de trente ans et enfin un conseiller pour mon armée des communes flamandes… que des projets abandonnés ! Elle rejoindra donc ma vitrine ce qui est déjà pas mal !

Son voisin de droite, s’est lui envolé vers la capitale, c’est un petit présent pour un ami qui se met à Saga et vient d’être papa… on fête ça avec un Saint Benoit 🙂

Vrac du dimanche soir #42: terminer ce qui traîne !

Hello,

avant de passer à un autre projet, je termine ce qui est entamé et que l’on pense ne jamais finir.

On va commencer avec mes nains pour Mordheim:

nain1

Alors j’ai participé de loin à la campagne des loups et si le jeu est riche niveau Background, il est globalement inintéressant en matière de jeu et souffre désormais la comparaison avec Frostgrave.

Cependant, ce fut l’occasion de ressortir quelques figurines de ma toute première armée naine pour Battle. A part l’arbalétrier qui est de la première grappe plastique (début 2000 je crois) et le tueur pirate (habillement dissimulé derrière un autre tueur), ce ne sont que des figurines gamme Citadel Maraudeur. Un vrai plaisir à peindre

Ensuite, je devais préparer des rejetons du Graoully pour le tournoi des Arènes, j’avais profité de promo chez BlackTree Design pour faire l’acquisition de nouveau berserkers et de gars avec des peaux un peu plus typés « là haut au nord »:

berserker veluAu final, la gamme agréable à peindre et apporte vraiment un petit plus au milieu des classiques que sont Crusader, Artizan ou Gripping.

Il me reste des curés et des guerriers avec hache danois avant de passer à la suite.