Infinity, c’est reparti !

Hello,

juste un petit message pour afficher ce logo qu’il me brule de partager depuis des lustres:

krakajeJ’ai plutôt une tendance à la dépense mesurée, quand je vois mes camarades blogueurs, parfois je me demande comment ça se passe le soir autour de la table avec femme et enfants: « Désolé les enfants, encore pas de vacances cette année, j’ai craqué sur les packs moustaches et chapeaux pour le plus grand jeu du monde (NDLR: Zombicide). Pour toi chérie, pas de week-end pour nos douze ans de mariage, je viens de pledger un jeu qui permet une simulation réaliste d’une entreprise d’expert comptable ! »

Et bien là j’ai craqué mais vous allez non seulement comprendre, mais absolument me cautionner:

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voilà, je retrouve le chemin d’Infinity à l’occasion de la sortie de l’Army Pack USAridana. Pas de surprise, les figurines sont belles (vous les verrez à fur et à mesure que la peinture avance), le matoos est de qualité. Le jeu, des amis prétendant connaitre les règles sont venus me remettre à niveau. Les changement entre la V2, que j’ai pratiqué, et la N3 ne sont pas déroutants. Ca va vite le faire !

Ajoutons à cela que l’ami Miaaou a du goût, en effet il m’a offert l’édition Gencon de Van Zant:

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Enfin, parce que je suis un mec qui a de l’humour, j’avais profité des soldes chez mon taulier habituel pour compléter ma sectorielle calédonienne, et comme je n’ai vraiment rien d’autre à peindre (une bande mordheim, une frostgrave, une ou deux à Saga…) je vais décaper mes vieilles références histoire de mettre tout le monde à niveau !

Une nouvelle aventure figurinistique … et il y en aura d’autres !

Publicités

Saga, la Grande Mêlée 2015: je suis venu, j’ai trop bu (trop mangé pas assez dormi), j’ai presque vaincu !

Hello,

pas de tournoi Saga depuis 2 ans, cela ne pouvait durer ! Cette année j’y vais ! Grande Mêlée 2015 accroche-toi à ton slip, Disteph débarque avec ses scots !

Je me suis donc inscrit au tournoi par équipe avec le sympathique Jean-Michel II de Paris. La Grande Mêlée c’est « the place to be » de Saga ! Si tu y vas pas au moins une fois tous les deux ans tu as raté ta vie ! Et cette année, comme toujours, il y a du beau monde !

Jean-Michel et moi-même sommes des joueurs plutôt expérimentés, nous connaissons bien nos factions et même si le niveau est élevé on espère finir dans la bonne moitié du classement voir dans le top 10 !

Nous sommes ambitieux, voici les listes que nous avons joué:

  • Irlandais: 12 gardes (en 10 gardes + 2 Curdahs ou 12 gardes) + 8 guerriers (en guerriers ou chiens) + 1 prêtre illuminé + 12 levées + 1 seigneur classique
  • Scots: 8 gardes + 24 guerriers (en 2×12) + 12 levées + 1 seigneur ecclésiastique conseiller religieux

 Nous souhaitons profiter à fond de pouvoir échanger nos dès comme ils nous arrangent. Avec mon seigneurs je génère des dès supplémentaire ou j’aspire la fatigue, lui peut jouer avec peu de dès en obtenant le résultat qui lui plait avec son prêtre. Ma populeuse liste encaisse, tient la ligne ou enfonce les défenses. Celle de Jean-Michel s’occupe des cibles difficiles et fait des frappes chirurgicales. Voilà le plan, ça va bien fonctionner !

Première partie contre Pierrot et Michel Viking / Jomsviking:

Avant de commencer je précise que mon camarade à le goût du partage et offre des shots de Whisky pur malt à ses adversaires et son allié… 5 parties c’est difficiles à tenir, surtout dès le matin !

La première partie est une poutre classique avec besoin d’un gros différentiel de point de massacre pour remporter la victoire. Nous craignons une liste comme celle que nous affrontons car les Jomsvikings ont la fâcheuse habitude de faire des pertes sans trop se fatiguer avec « Tempête nordique ». Michel fait une erreur tactique qui va leurs coûter la partie. Craignant une prise de flanc, il déploie loin du théâtre des opérations une unité de mercenaires flamands ainsi que ses berserkers qu’il nous suffira d’ignorer. Nous pilonnons le centre et massacrons les berserkers au tir. C’est une partie rondement menée, nous craignons juste d’avoir gâché trop de chance !

partie1 partie12 partie13 Résultat: Victoire + 3 verres de pur malte

Une petite entracte repas avec l’occasion de croiser les copains et d’échanger autour des traditionnelles saucisses et pomme de terres alsaciennes + bières et on enchaine sur la deuxième partie.

Deuxième partie contre Greg et Manu Francs Mérovingiens / Irlandais:

Voici des nouveaux venus sur le circuit. Greg est monsieur HobbyShop de Grenoble, un joueur passionné et un peintre de grand talent (il remportera le prix de la plus belle armée d’ailleurs !), je vous invite à consulter sa galerie.

Sur le scénario « Les ponts », le but est… de traverser les ponts ! Je concentre mes forces à gauche, les Irlandais à droite, je laisse une unité de 12 guerriers tenir le centre avec les frondeurs irlandais. En face, ils ont une liste mobile avec de très nombreux tirs et adaptable à volonté grâce aux capacités des francs. Je passe toute la partie à gauche à tenter de traverser le pont tenu par un Curdah blindé. Je finirai par y arriver au bout de 4 tours ! Puis je passe avec ma garde massacrants les irlandais de Manu. Les mérovingiens vont titiller les irlandais puis les ignorer avant de se jeter contre mes braves gars au centre. Il mettra lui aussi 4 tours à passer. Après le 5ème tour nous sommes à égalité mais je suis sur le point de céder. L’arbitre siffle la fin de la ronde, nous arrachons le match nul grâce à mes capacité de défense et aux tricotages de nos adversaires qui ont trop hésité avant de se lancer !

partie2 partie21 partie23 partie24 partie25   Résultat: Match nul + 3 verres de pur malte

Le temps de faire deux trois emplettes au stand Comitatus, en avant pour la troisième !

Troisième partie contre Fred et Yves Anglos-danois / Gallois:

La dernière partie du samedi se déroule avec le scénario « Terre Sacrée ». c’est un scénario que j’aime bien avec ma faction qui est capable de très bien défendre mais aussi d’aller au charbon pour déloger les campeurs. C’est une partie à sens unique. Nous connaissons beaucoup plus nos factions que nos adversaires les leurs. Je prends très vite position sur deux collines et je résiste à tous les assauts, nous en laissons une aux anglo-danois qui s’y installent mais s’écroulent face aux tirs des irlandais. La colline de droite est contestée toute la partie par des gallois et des irlandais en mode guérilla. Nous avons une confortable avance en point, ce qui me permet de descendre de mes collines pour participer plus activement à la baston ! A noter le seigneur Anglo-danois qui aura passé la partie à massacrer du scot sans précautions d’usages et sans jamais rien craindre !

partie30 partie31 partie32Résultat: Victoire + 4 verres de pur malt… je suis ivre mort !

La soirée s’organise autour des traditionnelles flamenkuch. On cause fig’ et potes autour d’une bière. Au final le monde de la figurine est un petit univers et on se croise tous depuis des années. Mais tous les ans il y a quelques joueurs en plus, cette année Grenoble est venue en force ! J’espère amener le Blitz l’année prochaine ! Accrochez-vous !

Après une courte nuit, on enchaine sur la quatrième partie et là, ça ne rigole plus ! En effet, cette partie va déterminer qui concourt pour la finale. Nous sommes 4 équipes sur 18 (ou 20 je ne sais plus) à avoir 2 victoires et 1 nul. Sauf surprise, c’est entre nous que ça va se jouer !

Quatrième partie contre Philippe et Olivier Anglo-danois / Rus Païens:

Alors d’un, c’est une des compos les plus crainte du tournoi. Les Anglo-danois infligent de la fatigue, les Rus ont la capacité d’éliminer pléthore de figurines fatiguées. De plus, Olivier et Philippe sont des vieux routards du tournoi Saga, il ne faudra pas attendre d’erreurs de leurs parts.

Le scénario est un peu vicieux car c’est une poutre mais la victoire sera comptée à partir des points réalisés par le moins bon des deux alliés.

Ce qui devait arriver arriva, nos adversaire adoptent une position défensive… il va falloir aller les chercher ! Nous avançons péniblement en essuyant les pertes dues à la fatigue. Les premiers corps à corps sont catastrophiques. Puis nos adversaires prennent confiance et Philippe envoie ses gardes anglo-danois avec haches à deux mains pour terminer le travail. Il se loupe et j’engrange du point. A ce moment, nous nous rendons compte que les conditions du scénario son à notre avantage. Nous ignorons l’anglo-danois qui est trop loin pour frapper le Rus. Philippe n’a plus de capacité offensive et n’arrive pas à remonter aux points. C’est un parfait match nul, une partie tendue et très cérébrale ! Un plaisir !

partie40 partie41Résultat: Match nul + 5 verre de pur malt (J’ai beaucoup stressé ^^)

Petit pause repas relativement détendue. Nous sommes dans le top 4 mais nous pensons jouer la petit finale. Devant nous, il y a la terrible équipe des Red Barons qui gagne tous les ans. On se dit que c’est un beau parcours et que nous n’avons pas à rougir de notre tournoi ! Au moment des appariements: surprise générale ! Là où nous attendions une finale Red Baron VS Philippe et Olivier… et bien c’est nous qui coiffons tout le monde au poteau et nous retrouvons en finale face au grenoblois qui ne s’y attendaient pas non plus !

Cinquième partie: finale contre Greg et Manu Francs Mérovingiens / Irlandais

La partie va être une baston en rase campagne avec victoire aux points, attention pas de match nul pour cette partie, il ne peut y avoir qu’un gagnant de la Grande Mêlée !

Alors je ne sais pas si c’est le stress, la fatigue ou le pur malt… ou un peu de tout mélangé ! Mais nous enchainons les erreurs les plus grossières. Dès le début Jean-Michel rate son attaque combo en laissant sa levée au milieu du terrain empêchant notre infanterie de manœuvrer. J’offre mes javeliniers gratos comme ça sans raisons. Nos adversaires sont plus concentrés que nous et jouent la gagne. Malgré mon « trash talk » vulgaire et agressif jamais Greg ne cédera, il va méthodiquement exterminé mes guerriers sans s’exposer, sans prendre de risques ! Je tentes les assauts qui peuvent retourner la partie… j’attaque, je retourne à l’attaque sans résultat. Les irlandais font du points mais pas suffisamment… c’est une défaite !

partie50 partie51 partie52 partie53Résultat: défaite + 3 verres de pur malt (car il faut tout célébrer !)

Nous terminons donc deuxième de cette Grande Mêlée et ce n’est pas rien ! La remise des prix est à la hauteur, nous partons les bras chargés de figurines ! Le taulier a de plus décidé de remettre quelques prix marrants (Jean-Michel repart avec le prix du marcassins pour avoir exhibé sa mascotte à toutes les parties !) dont le très convoité Challenge Bar, remporté par Paul Wallis et qui reçoit sa consommation de bière en figurine… soit 120 euros de plombs ! Amazing !

J’ai passé un excellent week-end, dans une ambiance au top ! Merci aux Grognards d’Alsace pour l’accueil, au Clan Myrmidon pour l’organisation et l’arbitrage du tournoi, au Studio Tomahawks pour ce jeu qui claque vraiment ! Merci à mes adversaires pour leurs bonnes humeurs et enfin Greg et Manu rendez-vous l’année prochaine ! On se laissera pas faire !

(Merci à vous chers lecteurs si vous arrivez jusqu’au bout !)

(Vous pouvez lire le CR de Jean-Michel II et son style inimitable ici)

Pour terminer quelques photos en vrac des deux tournois et de la table Congo:

vrac1 vrac2 vrac3 vrac4 vrac5 vrac6 vrac7 vrac8 vrac9 vrac10 vrac11congo1 congo2congo3Voilà, la Grande Mêlée 2015 c’était bien, je me mets à rêver de m’exporter et de m’offrir celle d’Allemagne ou d’Angleterre l’année prochaine !

Frostgrave: ma première bande !

Hello !

Et me voilà lancé dans un nouveau jeu que je serais sans doute le seul à pratiquer ! C’est pas grave car je finirai bien un jour par trouver des joueurs tant le jeu est bon !

Into Breeding Pits Cover(au passage, la couverture de la second extension annoncée pour 2016)

Frostgrave est souvent présenté comme le tueur de Mordheim, je n’irai pas jusque là. Le système est à la fois simple et intelligent, basé sur des oppositions de compétences. Et exit de dès 6 aussi, il y en a marre de faire tout le temps 1 ! ^^

Le système d’expérience est lui aussi de qualité mais ne se limite qu’au leader et à son apprenti, c’est visiblement ce qui frustre les joueurs de Mordheim. Mis à part cela, j’aimerai bien me lancer dans une campagne et développer un magicien en misant sur les sorts d’enchanteurs et de sorciers histoire de pouvoir contrôler les bêtes de l’adversaire et les constructs sur le terrain !

Les 10 écoles de magies permettent pas mal de combinaison et l’auteur passe son temps à proposer des nouveaux scenarii (C’est), Lead Adventure a ouvert une section consacrée qui bouge pas mal (ici) et enfin, une page facebook animée par les gars d’Osprey réunie plus de 1000 joueurs (this is it). Le jeu est donc bien couvert et est amené à se développer (une extension en novembre, une autre l’année prochaine). Je vais donc prendre mon bâton de pèlerin et tenter de convertir de nouveau joueurs !

Pour ce faire, je me suis lancé dans la peinture de deux bandes, une pour mon enchanteur et une autre pour mon chronomancien. Les mago sont en cours de peinture, voici les henchmen qui vont accompagner l’enchanteur, vous allez le voir je ne fais qu’avec des figurines qui trainent:

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 Ok, ça change pas trop de d’habitude, c’est des vikings ! De gauche à droite, nous avons un voleur, un Infantryman avec arme à deux mains, un clébard, un barbare, un ours, un men at arms et deux thugs.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voici un ours qui fera office de créature invoquée ou de rencontre aléatoire. La fig vient de la gamme World of Warcraft. C’était un jeu à collectionner tout perrave, et j’avais obtenu cette figurine lors d’un salon. Elle sera parfaitement à sa place dans cette bande !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce gros costaud c’est mon barbare. C’est la figurine de Ragnar Lodbrock de chez Gripping Beast.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un fantassin de base de la grappe plastique de Gripping Beast, c’est juste un petit focus sur l’armoiries que je vais utiliser si jamais j’ai besoin d’autre figurine dans cette bande.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voici mon voleur qui est tiré de la grappe wargame factory avec une lanterne de mineur nain Games.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les deux de droite vont servir de Thugs et celui de gauche d’infantryman (Fantassin je suppose?). Ce son des figurine de chez Shieldwall miniature.

Voilà, sur l’établis que voici (cadeau de ma chérie !):

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il va y avoir une seconde bande à base de figurines perry, je ne ferais que de la recup !

J’y retourne !