Causons steampunk !

Hello,

Ce matin, je me suis levé en me disant qu’il était temps pour moi d’éduquer les masses incultes (a.k.a vous ^^). Le sujet: le steampunk. Vous avez quatre heures ! Puis bien que mes connaissances littéraires en la matière soient relativement larges, que je prenne de temps à autres une branlée à Dystopian War, que je n’aie pris que des raclées à Warmachine, je dois avouer sécher sur l’introduction (masses incultes a.k.a vous + moi = nous tous :-)). On va donc reprendre depuis le début par la littérature pour aboutir à ce qui se fait dans le genre en figurine. Ready ? Let’s steam !

441px-Chaudière_à_vapeurOui c’est une chaudière à vapeur ! C’est nul mais ça me fait rire ! En littérature, le steampunk relève d’un autre genre plus large: l’uchronie. Et oui, les deux sont totalement indissociables car forcément, décrire un monde où l’humanité (et les gremlins ^^) a décidé de se passer du pétrole pour se consacrer à la vapeur (et l’électricité dans une moindre mesure) comme force motrice découle inévitablement des univers alternatifs. (je ne vais pas m’étendre sur la question uchronique, pour cela je ne peux que vous conseiller l’excellent ouvrage d’Eric Henriet L’histoire revisitée)

Pourquoi des punks à vapeur ? Le mouvement punk (fin 70’s-80’s) est avant tout musical et culturel (un petit The Clash, ça ne coute rien !), basé sur la critique de la société d’alors, de l’émergence du chômage de masse, de la désindustrialisation en route et du rejet du modèle économique Reagano-thatchérien (dans les faits, c’est ce modèle qui l’emporte et on en paye actuellement les conséquences !). Le point commun de ces différents éléments reste une crainte de l’avenir et que celui-ci nous échappe. En littérature, un genre émerge dans les années 80 qui traduit bien cet état d’esprit: le cyberpunk. Personnellement je ne suis vraiment pas fan. Mené par des auteurs comme B.Sterling et W.Gibson, il y est décrit un future proche toujours sombre, unilatéralement désespérant et peuplé de japonais (le Japon est alors première puissance économique, pas pour longtemps d’ailleurs !), de jamaïcains hackers et fumeurs de joints, d’informatique modélisée par des lignes de chiffres vertes et de gros casques de moto à visière noir pour pouvoir s’envoyer en l’air avec des japonaises au milieu de chiffres verts.

matrixLa popularisation du mouvement Cyberpunk a été telle que ces principaux auteurs s’en sont rapidement désintéressés. Un petit nombre d’auteurs avec en tête Tim Powers font le parallèle entre les années 80 et les révolutions industrielles de la seconde moitié du XIXème siècle. La situation et le désespoirs sont les mêmes, mais sans ces saletés de lignes de chiffres verts ! Ces auteurs se rendent compte qu’il y a déjà une immense source d’inspiration: la SF victorienne. HG Wells, Jules Verne et même Conan Doyle sont les vrais précurseurs du Steampunk. La machine à explorer le temps, le Nautilus et Sherlock Holmes sont terriblement Steampunk ! Ce sont des éléments excessivement modernes dans une époque de grand bouleversement. Il n’en faut pas plus, le Steampunk c’est la fusion de l’état d’esprit des années 80 et de la SF victorienne. (Vache, avec une conclusion comme celle-là je vais me faire crucifier !)

JulesVerne-Nautilus-calmar-geant

Retournons à nos figurines. Il est indéniable que l’univers Steampunk séduit les joueurs. Warmachine est l’un des jeux les plus pratiqués par nos amis anglo-saxons. Même si l’univers est globalement médiéval-fantastique, on ne peut nier l’influence steampunk. D’immenses machines de guerres qui se meuvent grâce à la magie mais surtout l’électricité et la vapeur.

warmachine-Prime-MKIIL’univers crée par Spartan Games pour encadrer le jeu de bataille navale/terrestre/aérien Dystopian War en est aussi une bonne représentation. Les navires sont immenses et à vapeurs, il y a des sous-marins, les prussiens maîtrisent la technologie tesla… De plus, l’introduction d’une nouvelle matière, le sturginium, permet de justifier l’uchronie et le développement technologique. Je me demande souvent à quel point les créateurs du jeu ont été influencés par Les nomades du temps de Moorckock. Cette trilogie présente trois univers dystopiques (le contraire d’une utopie) où l’on retrouve tous les éléments de DW: immenses guerres, nouvelles ressources, zeppelins (une autre obsession du steampunk !); le tout nappé d’une idéologie révolutionnaire.

FSA Dystopian Wars Un autre élément phare du steampunk: Londres. La première et évidente raison c’est qu’une grande partie des auteurs et créateurs de jeux sont anglais. Ensuite, Londres est le véritable centre de la révolution industrielle, c’est là que les nouvelles technologies ont le plus de chance d’émerger, c’est dans ces sombres ruelles noyées dans un brouillard épais que peuvent évoluer les meurtriers et les savants fou, les Dorian Gray, les Docteurs Jekyll, les Sherlock Holmes… On ne dira jamais assez à quel point le détective de Conan Doyle est en avance sur son époque, c’est d’ailleurs un personnage récurrent du steampunk. De plus, Londres est le centre d’un immense empire colonial, thème tout aussi récurrent dans cette littérature de genre.

Comme jeu, nous avons Smog 1888 avec ses scientifiques, ses assassins et ses bobbies:

960821c2b5 6f89debfadNous avons aussi sur ce thème Wolsung, crée par des polonais, cette univers dont l’originalité est d’être destiné à être décliné sous divers supports: jeu de figurine, jeu de plateau, jeu de rôle…

W10000_Wolsung_rulebook_cover_1Enfin, pour terminer ce petit passage en revue du steampunk, mon coup de cœur du moment (même si pour le moment il n’y a pas d’infos sur les règles du jeu): In her majesty’s name.

img5256C’est le petit dernier d’Osprey Publishing. Plus habitué aux publications historiques, cette nouvelle règle attise ma curiosité. Les figurines qui accompagnent cette sortie sont sympas et semblent tout droit sortie du classique de Tim Powers: Les Voies d’Anubis. On y trouve des aventuriers anglais affrontant des sociétés secrètes issues des colonies mais aussi des adversaires traditionnels de la Perfide Albion. Évidement, ces sociétés complotent la chute de l’Empire Anglais.

img5257

            img5260        img5259img5258La faction Scotland Yard s’ajoutera bientôt aux autres avec des Bobbies et Sherlock lui même ! A noter aussi le classique fantasme de la littérature de genre sur les sociétés plus ou moins secrètes du monde germanique comme la Thulé, les teutoniques (pour Dystopian War) ou encore la Rose-Croix et la Sainte Vehme. La règle sera disponible en mai, j’envisage de commander le bouquin de règle, uniquement par curiosité intellectuelle !

Voilà, je sais que je n’ai pas fait le tour, Brigade Models produit une gamme de navire des cieux, Lead Adventure propose une vingtaine de références de qualités… et tant d’autres ! Si vous avez lu cet article jusqu’au bout je vous en remercie ! A bientôt !

Publicités

Le syndrome du plombier russe !

Hello,

Aujourd’hui, retour aux pinceaux pour du Dystopian War: le navire atelier de classe Rudnitsky.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAEn matière de jeu, je l’ai aligné lors de ma dernière partie. Je ne suis pas totalement convaincu par son utilité, il a réparé 1 Hull Point à mon Kostroma avant de heurter malencontreusement une mine et de couler tel un béluga bourré à la bière. Peut-être qu’il serait plus efficace avec un copain pour l’aider… mais c’est investir 100 points dans une unité de support… je ne sais pas trop !

En tous cas la figurine est sympa et agréable à peindre !

Des tanks en masse !

Hello,

Depuis quelques jours, on peut télécharger librement les règles d’Armoured  Clash, le système de bataille terrestre grand format dans le monde de Dystopian War.

eotbs-vs-kob-blogLa première surprise: alors que les fans du jeu s’attendaient à un supplément sur le format de Tempête d’Acier ou de la Saison des Ouragans, AC est en fait un nouveau jeu complet avec livre de règle et tout et tout !

On trouve le tout en téléchargement gratuit ici.

Visiblement, il s’agit d’un mix entre Dystopian War et l’esprit de Dystopian Legion, notamment avec l’utilisation de différent dès de couleurs. Les caractéristique des unités sont simplifiées (par rapport à DW), les portés influent sur la couleur de dès utilisée, il y a plusieurs vitesses, les Tiny peuvent être recrutés en soutien de formation terrestre…

Les listes d’armées permettent de recruter des brigades/divisions spécialisées (soutien, artillerie, aérien…), ces dernières étant calibrées selon la nation. Je vais jeter un coup d’œil un peu plus appuyé pour me faire une idée.

On est certain d’une chose, il va falloir beaucoup de figurine pour jouer à ce format.

Souris blanche et face de rat !

Hello,

Aujourd’hui dans la série « il y a que les cons qui ne changent pas d’avis », voici du Games Workshop !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAC’est une ratasphère pour les Skavens de Warhammer Battle. Il s’agit d’un cadeau pour mon digne petit neveu tombé dans les griffes du démoniaque géant anglais !

C’est aussi ma première expérience avec la gamme Finecaste si décriée… et bien ce que l’on raconte n’est absolument que la pure et simple vérité nue ! La résine a de nombreux défauts: bulles, trous, les différentes pièces ne s’emboitent pas sans travail préalable, la peinture a du mal à adhérer même avec une bonne sous-couche… et je ne m’étalerais pas sur le prix, après tout c’est un cadeau !

Enfin, le résultat me convient et j’espère qu’il fera plaisir ! Big Up little nephew !

 

 

Vroum vroum !

Hello,

Aujourd’hui voici un étalage indécent de belles mécaniques et de piston biens huilés (Avouez-le, j’ai titillé votre curiosité là^^):

OLYMPUS DIGITAL CAMERAVoilà ! J’ai craqué sur le terrestre pour Dystopian war ! Il y a le starter russe, le land driller acquis au Crisis 2012 et un blister de tank lance-flamme polonais. Il n’y a plus qu’à peindre !

Toujours sur le sujet, avril sera le mois des tanks chez Spartan Games, avec des tonnes de nouveautés pour toutes les factions:

337Classe non ?

Hommage à une place de parking !

Hello,

Comme vous le savez peut-être, les restes du Roi d’Angleterre Richard III, le dernier des Plantagenêts, ont été découvert en septembre dernier et identifiés par ADN et reconstitution du crâne il y a très peu de temps.

Sa mort à la bataille de Bosworth met fin à la Guerre des Deux Roses et installe sur le trône pour un bon siècle la dynastie des Tudors. Les restes ont été découverts sous un parking à Leicester à l’emplacement d’une ancienne chapelle.

Pour rendre hommage a ce que Shakespeare a transformé en l’un des plus grand craignos de l’histoire, les frères Perry ont réalisé cette figurine que je trouve bien marrante:

Return_of_the_kingRichard III jaillissant en arme d’une place pour handicapé ! Well done les Bro !

 

 

 

 

Rien que pour vos yeux ! (Table pour Dystopian War)

Hello,

Vous avez peut-être vu cette table ? Et bien cela a inspiré un camarade de la K-team (l’organisation secrète que j’ai dirigé à une époque dans le but de conquérir le monde !), que nous appellerons Kim par respect pour sa vie privée (club échangistes, chasses aux phoques, réunions des philatélistes anonymes…). Ce brave Kim s’est exilé pendant 4 mois et voici le résultat:

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAPar la suite on a mis des figurines sur la table et fais quelques expériences. Est-ce qu’un zeppelin peut passer sous les arches du pont ? Est-ce que la ROF est une flotte totalement abusée ? Devons-nous avoir honte des nouvelles références Danoises ? (Pour information les réponses sont: non, oui, oui). Il y a sur la table: mes russes, des prussiens, des frenchy et les Anglais de Kim que j’ai volontairement retiré des photos car ils ne sont pas peint (feignasse va !). Hop photo:

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAVoilà, une superbe table, un beau travail, rien à redire ! Si, maintenant Kim, tu as une belle table il faut que tu peignes ta flotte !

Pour les curieux, les Loups du Téméraire présentent cette table au Festival Jeux & Cie d’Épinal les 16 et 17 mars prochain !

 

Deux articles sur les mêmes fig’ ? Tu te moques de nous ?

Hello !

La réponse à la question: oui et non !

Oui, effectivement j’ai déjà fais un article avec ces tirailleurs scots peint il y a deux ans !Et non pour la bonne et simple raison que j’ai repassé du temps dessus cette semaine:

OLYMPUS DIGITAL CAMERASuite aux réflexions d’un certain Flush, rapport à la sobriété de mes boucliers, j’ai décidé de les décorer et je les trouve jolis  donc je partage ! Je ne suis pas chien ^^

Vrac du dimanche soir #36

Hello,

pas moyen d’approcher un pinceau cette semaine, mais j’ai désormais un peu de temps, je vais m’y remettre !

Pour ce dimanche, deux-trois photos de mes coups de cœur au niveau sortie .

Pour commencer, les diaboliques frères Perry étoffent la gamme relative aux guerres d’Italie qui devient, à mes yeux, la plus jolie de leur catalogue:

EA 30EA 301A noter que la convention de Survillier se déroulait ce week-end, sans doute bientôt des photos de la campagne Guerre d’Italie avec la règle Hail Caesar, ça va se dérouler ici !

Ensuite, Warlord Games continu (malgré le succès de Bolt Action) à sortir quelques références pour ses autres gammes. J’ai grand plaisir à voir de l’artillerie légère suédoise, peut être de quoi me motiver à reprendre pour armée Suèdo-weimarienne pour la guerre de trente ans:

wgp-tyw-35-swedish-leather-gun-aPour terminer ce vrac, Spartan games nous dévoile un gros paquet de concepts pour sa future extension à Dystopian War: Armoured Clash.

75821_451234688279750_941910532_nLe document en plus gros sur le blog de Spartan. Au programme, il y en aura pour tout le monde, mais visiblement beaucoup pour le Japon ! Le poulpe étant déjà la terreur des mers, on ne peut que redouter la version terrestro-volante avec vrille sur la tête (WTF ??). A noter l’apparition de mini porte-avion terrestre et d’un train que me plait bien ! On verra bien ce que ça va donner !

Bonne semaine à tous !