Causerie autour de l’Ombre du Corbeau (seconde partie)

Hello,

Aujourd’hui on poursuit notre exploration des nouvelles factions de la deuxième extension de Saga: L’Ombre du Corbeau.

Au menu, les Hiberno-norses et le Royaume breton du Strathclyde.

– Les Hiberno-nordiques:

Attention, faction de poètes à l’évidence ! Historiquement les Hiberno-nordiques sont les déscendants des premiers vikings qui se sont installés (comprendre piller et conquérir) en Irlande. Ils sont, par exemple, à l’origine de la fondation de Dublin.

En ce qui concerne le jeu, nous avons là une faction très influencé par la manière de jouer Viking (taper, taper et retaper) mais avec quelques subtilités à l’irlandaise (quelques javelots de ci de là et l’absence de pantalon). Pour témoigner de la douceur de cette faction, on peut équiper de haches danoise tout le monde (sauf les levées, mais elle ne compte pas vraiment non ?) ! Les guerriers peuvent être équipés de javelots, il en va de même pour les levées.

Le plateau de jeu fonctionne sur la dynamique du Défi, propre aux Hiberno-norses. Concrètement, un certain nombre de capacités Saga requièrent au préalable de résoudre un défi entre deux figurines d’unités engagées dans un corps-à-corps. Inutile de dire que votre faction est calibrée pour gagner ces défis. Une fois le champion adverse terrassé, le combat est joué normalement sauf que le vainqueur dudit défi choppe des bonus ! En gros, vos capacités vous permettent de gagner les défi de manière a faire un maximum de dégât dans le combat à la régulière qui s’ensuit.

D’autres capacités à faire un maximum de perte avec un minimum de guerriers engagés. D’après les premiers retours, visiblement cette faction est terriblement efficace si on joue beaucoup de petites unités dans l’optique de faire des OneSHot dévastateur.

Pour les héros, nous avons Brodir de Man, le chef d’un groupe de pillard équipé d’une armure « magique » et doué de capacités divinatoires. Pour représenter cela, durant un tour Brodir est une horreur quasiment invincible, en contrepartie, il devient très vulnérable pendant un autre tour tiré au hasard ! Le second héros est Sigurd Hlodvisson, Jarl des orcades, accompagné de la célèbre bannière du corbeau. La bannière apporte beaucoup d’avantage aux troupes du Jarl mais condamne son porteur à être la cible de toutes les attaques.

En conclusion, voici une faction qui ne fait pas vraiment dans la subtilité et avec laquelle, je crains que les parties se terminent rapidement et avec très peu de survivants sur la table !

Les breton du Strathclyde:

Contrairement aux lâches Bretons du continent, ceux du royaume du strathclyde sont taillés pour le contact. Pas de javelots ici, mais des hordes de cavaliers spécialisés dans l’attaque éclaire. Toute votre faction à l’exception des levées peuvent, ou doivent, être montés.

Cette bande fonctionne sur la dynamique du « hors table », ainsi les unités de 6 cavaliers ou moins peuvent être conservées en dehors de la table de jeu pour intervenir au meilleur moment. De plus, le nombre d’unités conservées ainsi augmentent l’efficacité de vos capacités Saga. « Cernés » permet de fatiguer autant d’unités ennemies que vous avez de cavaliers « hors table », « Harassement » provoque des tirs en suivant les mêmes modalités, « Les Fléaux »  augmente vos dés d’attaque et de défense toujours selon la même idée. Le reste du Battleboard est consacré à la manœuvre de vos cavaliers pour frapper l’adversaire au défaut de la cuirasse puis vous sauver hors de porté de sa riposte !

En héros, nous avons Artgal, Roi d’Alt Clut dont les cavaliers sont plus rapides, infatigables et les « hors table » plus faciles à déployer. Owen I, Roi de Strathclyde permet de jouer votre bande démontée tout en profitant des capacités réservés aux cavaliers, ce qu’en langage commun on désigne par une complète (œuf/jambon/fromage) ou encore avoir le beurre et l’argent du beurre !

Pour terminer sur cette dernière faction de l’Ombre du Corbeau, les bretons du Strathclyde sont une faction que j’imagine particulièrement jouissive à jouer. Vous allez surgir de tous les côtés de la table, frapper vite et fort, sous le regard dépité d’un adversaire, frustré de ne pouvoir vous choper par la suite !

Encore une bien belle extension qui apporte du sang neuf et de la variété à Saga, eu égard à la régularité des sorties, on dit que l’on se retrouve dans 6 mois pour les prochaines factions !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s