Freeeeeedom VII, sous le signe du Grand Tétras !

Hello,

Ce soir, le fruit de mon travail de la semaine: 4 gardes de plus ainsi  qu’une nouvelle bannière pour mes Scots à Saga.

scot7Ce sont des figurines Gripping Beast de la gamme galloise. Je me suis arrête sur ces figurines car elles se marieront bien avec mes autres Scots… certes ils ont des shorts plutôt que des jupes et des moustaches plutôt que des barbes… mais bon ça passera ! Le plus dure à avaler et sans doute qu’ils ont des chaussures, mais bon je les mélangerais avec les autres !

Enfin, ma grande fierté: la bannière ! Comme d’habitude c’est une reproduction d’un coloriage pour enfant. A la base je voulais faire un faisan mais avec quelques recherches rapides il s’avère qu’il n’y a pas beaucoup plus de faisans dans le nord de l’Angleterre que de tigres ou d’éléphants! Je me suis donc arrêté sur le Grand Tétras qui est un gibier courant sous ces latitudes et fort apprécié. En plus je ressens une grande sympathie pour cette animal ^^

La suite  prendra la forme d’un curé pour donner plus de personnalité à cette bande !

Publicités

Débarrassez-moi de mes numides 15mm !

Hello,

J’ai de trop nombreux projets en route, besoin de place dans mes tiroirs et même si j’aime le jeu, je n’arrive vraiment pas à prendre plaisir à peindre du 15mm.

Pour toutes ces raisons, je propose cette armée de Numide pour ADG, elle est complète, montée, aimantée. Il y a de quoi représenter toute les variations de la liste.

Voilà de quoi elle est composée:

– 3 socles de commandement (marque corvus belli)
– 1 bagage (c’est un troupeau de mouton avec des bergers) (marque corvus belli)
– 2 Eléphants (marque corvus belli)
– 2 socles de cavalerie Espagnole (marque corvus belli)
– 2 unités d’infanterie Espagnole (chaque unité est composée de deux socles de 3 figurines) (marque corvus belli et Xyston)
– 11 socles de cavalerie légère avec javelot (marque corvus belli)
– 4 socle de psiloi (2 avec des arcs, 2 avec des frondes) (marque corvus belli)
– 5 unités d’infanterie lourde imitation légionnaire (chaque unité est composée de deux socles de 4 figurines) (marque corvus belli) (il y a des fantassins lourds numides et des fantassins phéniciens)
– 7 unités d’infanterie moyenne (chaque unité est composée de deux socles de 3 figurines) (marque corvus belli)
-J’ajoute aussi les chutes, de quoi monter 2-3 socle de cavaliers légers en plus et et 5-6 fantassins pour décorer

J’en demande 80 euros fdp in, je suis ouvert à la négociation. Il est aussi possible de profiter des déplacement des Loups pour une remise en mains propres.

N’hésitez pas à me contacter (disteph »@ »free.fr) pour plus de renseignements !

Des forums et des couleurs !

Hello,

Si vous participez aux forums de jeu d’Histoire, vous savez sans doute que suite à une violente guerre civile, le Forum Wab Portal a splitté en deux nouvelles adresses.

Je participe aux deux et je vous propose de nous y rejoindre !

Voici les liens, Jeux de guerre et Wargaming Ancients Battles.

La seconde annonce du jour, c’est l’ouverture du site Pro Gloria qui nous régale d’une pléthore de nouveautés toujours sur le thème de la Renaissance, difficile de ne pas craquer !

Des références qui arrivent au bon moment, vu que les copains s’organisent une grosse sauterie Renaissance à Survillier en février prochain. Je vous invite à jeter un coup d’œil à la galerie consacrée, ça risque de vraiment donner !

 

 

Entre Ajax et Monsieur Propre !

Hello,

Les news de novembre d’Infinity sont vraiment classes:

Il y a un peu de tout et on remarque le TAG mercenaire sorti en avant-première à la Gencon l’été dernier. Mais il y a mieux ! La première sectorielle d’Aleph est centrée sur l’Iliade et ces héros. Le premier a le crâne lisse et un gros marteau: Ajax !

J’ai refait une partie il y a deux semaines, ce qui m’a permis de réaliser à quel point je ne maitrise pas/plus le jeu, je vais me replonger dedans sérieusement !

Un cigare et deux glaçons avec le russe blanc, merci !

Hello,

J’ai travaillé comme un forcené pour que mon Kostroma soit prêt pour la partie de demain soir contre les américains du perfide Miaaou des Loups du Téméraire. Voilà le résultat:

A nouveau, les couleurs sont atténuées par le manque de lumière naturelle. Je vais attendre le printemps pour faire de belles photos !

J’ai agrémenté mes icebergs de plaque de neige confectionnée de sable fin mélangé à de la colle PVA et de la peinture blanche, j’aime bien le rendu ! Ensuite pour faire briller la glace, je l’ai enduit d’un mélange d’eau… et de gel pour cheveux brillant ! Sur le coup l’idée m’a amusé et le résultat est sympa !

Il ne me reste « plus » qu’à peindre le Moskova et le Tungunska… avant d’investir dans le terrestre !

 

WIP: glaçons pour russe blanc !

Hello,

Pas vraiment un article de fond aujourd’hui, plutôt une interrogation. Je viens de mettre un dernier coup de pinceau aux Icebergs de mon Kostroma. J’ai besoin de votre avis !

L’idée c’était de reproduire les glaces bleues de Patagonie que je trouve magnifique:

Oui, c’est peut-être prétentieux mais je trouve que mon travail rend bien.

Pour la technique ça donne:

Sous-couche blanche + base de blanc cassé + jus de bleu turquoise + passage des arrêtes au blanc simple + léger brossage au bleu très claire.

Vous en pensez quoi ?

 

Retour aux sources de la Volga !

Hello,

J’ai été un peu accaparé par Saga ces derniers temps, je n’abandonne pas mes autres projets pour autant, la preuve: voici mes Gunships et mes Escortes pour ma flotte russe à Dystopian War.

Alors il y en a un avec un museau rouge ne voyez là aucune volontés de rebellion artistique… c’est juste ben… que je me suis planté et que j’ai trouvé cela finalement sympa !

Ensuite, je l’admets, les photos ne sont pas terribles mais il n’y a vraiment pas de lumière aujourd’hui ! J’attends patiemment un retour du soleil pour faire une photo globale de l’état actuel de ma flotte.

J’attaque de suite le porte-avion russe: le Kostroma.

Causerie autour de l’Ombre du Corbeau (seconde partie)

Hello,

Aujourd’hui on poursuit notre exploration des nouvelles factions de la deuxième extension de Saga: L’Ombre du Corbeau.

Au menu, les Hiberno-norses et le Royaume breton du Strathclyde.

– Les Hiberno-nordiques:

Attention, faction de poètes à l’évidence ! Historiquement les Hiberno-nordiques sont les déscendants des premiers vikings qui se sont installés (comprendre piller et conquérir) en Irlande. Ils sont, par exemple, à l’origine de la fondation de Dublin.

En ce qui concerne le jeu, nous avons là une faction très influencé par la manière de jouer Viking (taper, taper et retaper) mais avec quelques subtilités à l’irlandaise (quelques javelots de ci de là et l’absence de pantalon). Pour témoigner de la douceur de cette faction, on peut équiper de haches danoise tout le monde (sauf les levées, mais elle ne compte pas vraiment non ?) ! Les guerriers peuvent être équipés de javelots, il en va de même pour les levées.

Le plateau de jeu fonctionne sur la dynamique du Défi, propre aux Hiberno-norses. Concrètement, un certain nombre de capacités Saga requièrent au préalable de résoudre un défi entre deux figurines d’unités engagées dans un corps-à-corps. Inutile de dire que votre faction est calibrée pour gagner ces défis. Une fois le champion adverse terrassé, le combat est joué normalement sauf que le vainqueur dudit défi choppe des bonus ! En gros, vos capacités vous permettent de gagner les défi de manière a faire un maximum de dégât dans le combat à la régulière qui s’ensuit.

D’autres capacités à faire un maximum de perte avec un minimum de guerriers engagés. D’après les premiers retours, visiblement cette faction est terriblement efficace si on joue beaucoup de petites unités dans l’optique de faire des OneSHot dévastateur.

Pour les héros, nous avons Brodir de Man, le chef d’un groupe de pillard équipé d’une armure « magique » et doué de capacités divinatoires. Pour représenter cela, durant un tour Brodir est une horreur quasiment invincible, en contrepartie, il devient très vulnérable pendant un autre tour tiré au hasard ! Le second héros est Sigurd Hlodvisson, Jarl des orcades, accompagné de la célèbre bannière du corbeau. La bannière apporte beaucoup d’avantage aux troupes du Jarl mais condamne son porteur à être la cible de toutes les attaques.

En conclusion, voici une faction qui ne fait pas vraiment dans la subtilité et avec laquelle, je crains que les parties se terminent rapidement et avec très peu de survivants sur la table !

Les breton du Strathclyde:

Contrairement aux lâches Bretons du continent, ceux du royaume du strathclyde sont taillés pour le contact. Pas de javelots ici, mais des hordes de cavaliers spécialisés dans l’attaque éclaire. Toute votre faction à l’exception des levées peuvent, ou doivent, être montés.

Cette bande fonctionne sur la dynamique du « hors table », ainsi les unités de 6 cavaliers ou moins peuvent être conservées en dehors de la table de jeu pour intervenir au meilleur moment. De plus, le nombre d’unités conservées ainsi augmentent l’efficacité de vos capacités Saga. « Cernés » permet de fatiguer autant d’unités ennemies que vous avez de cavaliers « hors table », « Harassement » provoque des tirs en suivant les mêmes modalités, « Les Fléaux »  augmente vos dés d’attaque et de défense toujours selon la même idée. Le reste du Battleboard est consacré à la manœuvre de vos cavaliers pour frapper l’adversaire au défaut de la cuirasse puis vous sauver hors de porté de sa riposte !

En héros, nous avons Artgal, Roi d’Alt Clut dont les cavaliers sont plus rapides, infatigables et les « hors table » plus faciles à déployer. Owen I, Roi de Strathclyde permet de jouer votre bande démontée tout en profitant des capacités réservés aux cavaliers, ce qu’en langage commun on désigne par une complète (œuf/jambon/fromage) ou encore avoir le beurre et l’argent du beurre !

Pour terminer sur cette dernière faction de l’Ombre du Corbeau, les bretons du Strathclyde sont une faction que j’imagine particulièrement jouissive à jouer. Vous allez surgir de tous les côtés de la table, frapper vite et fort, sous le regard dépité d’un adversaire, frustré de ne pouvoir vous choper par la suite !

Encore une bien belle extension qui apporte du sang neuf et de la variété à Saga, eu égard à la régularité des sorties, on dit que l’on se retrouve dans 6 mois pour les prochaines factions !

Causeries autour de l’Ombre du Corbeau (Première partie)

Hello,

Aujourd’hui nous commençons une série de deux articles pour décortiquer les nouvelles factions présentées dans la deuxième extension de Saga: l’Ombre du Corbeau.

Globalement les nouvelles factions proposées sont, à mes yeux, un poil plus compliquées que les précédents. Dans un premier temps, nous allons voir les francs et les irlandais.

– Les Francs:

Je pense que cette faction est la plus difficile à appréhender, mais aussi la plus efficace si on sait s’en servir ! Dans un premier temps, le joueur franc va devoir choisir sa dynastie. Les mérovingiens sont plus légers mais ont accès aux saxons comme troupe de choc. Les carolingiens peuvent être menés par les héros de l’âge viking et sélectionner des archers, les capétiens ressemble aux normands: cavalerie + arbalétriers.

Le BattleBoard est le plus tordu  qu’il soit ! C’est bien simple, sept capacités Saga sur dix peuvent être jouées en réaction, donc pendant le tour de l’adversaire. Vous allez passer beaucoup de temps a ennuyer l’adversaire pendant son propre tour ! De plus, pas de « réserve d’activation » pour les francs, vous allez pouvoir, devoir même, mettre des dès de côtés sur la « réserve de bataille ». Ces dès vont définir la qualité de vos capacités. Plus il y aura de dès, plus vos capacités seront efficaces.

Ainsi, avec « Rétribution » vous pouvez retirer X fatigues de vos unités (X étant le nombre de dès sur votre « Réserve de bataille »), « Oppression » vous permets déplacer X unités sans fatigue, « Anticipation » donne X dès de défenses à X unités engagées dans des corps-à-corps ou ciblées par un tir. « Interdiction » ou « Domination » va obliger votre adversaire à se creuser la tête avant de définir sa stratégie !

Les Héros Francs ne sont disponible que pour les capétiens. L’Empereur Charlemagne est un commandant d’exception et peut recruter une unité de garde d’élite pour représenter sa maisonnée. Le second héros, Roland, n’a pour unique utilité que de mourir et souffler de son célèbre cor pour appeler des renforts. C’est sans doute mon héros préféré de cette extension !

En conclusion, les francs sont une faction pour joueurs confirmés que je redoute déjà !

 – Les irlandais

Voici la faction qui m’a le plus enthousiasmé à la sortie du livre. Avant d’être joueur, je suis figuriniste et cette faction vous laisse la possibilité de vous faire plaisir ! Vous allez pouvoir sélectionner des cavalier, des chiens, des javeliniers, des porteurs de hache et des mini-héros ! Tout un programme !

Faction très polyvalente, vous allez pouvoir jouer le pénible, comme avec les gallois, et submerger de tir vos adversaire en profitant du terrain. Ou alors, combiner les Curadh (les mini-héros) et les porteurs de haches pour pulvériser les troupes ennemies au corps-à corps. La contrepartie, c’est l’armure, vos gardes sont moins protégés, vos javeliniers aussi.

Les capacités Saga reflètent cet état d’esprit. Avec « Sang des rois » et « Sève d’Irlande » votre seigneur et vos curadh vont devenir des monstres au contact. « Fils de Dana » va faire réfléchir à deux fois votre adversaire avant de se réfugier dans un bois, « Œil d’aigle », « Fir bolg » et « Chuchotements de la Bansidh » transformeront la bande adverse en hérisson avant qu’ils ne puissent envisager le corps-à-corps !

Les deux héros, Brian Boruma et Ulf la terreur se jouent ensemble. Brian, Haut Roi d’Irlande est un excellent commandant mais en papier. Ulf sera les muscles qui manque à Brian, une véritable bête de guerre !

Cette faction est particulièrement surprenante, jamais votre adversaire ne pourra vraiment anticiper la qualité de votre faction, tireur ? Tapeur ? A vous de jouer sur cette ambiguïté !

A demain pour les deux suivantes !

Saga aux joutes !

Hello,

Voici quelques photos de la démonstration de Saga au Joutes du Téméraire le week-end dernier à Nancy.

La lumière était de trop mauvaise qualité, beaucoup de photos sont inexploitables, je ne peux donc pas vous faire un rapport de bataille cohérent, on fait comme on peut !

C’est une partie à 10 points qui voit s’opposer mes vikings aux scots de Jehan.

La table:

Le débarquement viking:

Le défense du village scot:

La progression des forces d’invasions:

Les deux forces face à face:

Les premiers engagements:

L’intervention des berserkers:

Le clash entre les deux seigneurs et leurs gardes:

Carnage des deux côtés:

La partie se termine sur un snipage en règle sur le seigneur scot avec mon dernier berserker:

Une partie bien sympa, à la base nous jouions un scénario que j’avais crée spécialement. Je devais mettre le feu aux maisons. Les forces scots arrivant au compte goutte. Il s’est avéré que déloger les scots reste particulièrement difficile !

Voilà pour ce petit rapport, dans les prochains jours on attaque l’analyse des nouvelles factions de l’ombre du corbeau.