Crisis 2012 !

Hello,

Crisis, c’est la grande messe annuelle du jeu de figurine (plutôt historique) de ce côté si de la Manche (à Anvers plus précisément).Cela va se dérouler samedi prochain et je fais le déplacement avec les copains des Loups !

Je vais essayer de faire un petit reportage photo et de glaner de ci de là des infos, des news, des exclus ! Enfin, c’est surtout si je peux m’éloigner d’une table de Saga !

Si vous voulez qu’on s’y croise pour partager une bière belge, discuter et raconter des bêtises on devrait pouvoir me trouver avec un T-Shirt des Loups sur le stand Gripping Beast/Studio Tomahawks !

Et la photo de la figurine exclusive pour l’évènement:

Rendez-vous ce samedi alors !

 

Dystopian Legion: comment ça marche ?

Hello,

Spartan Games a enfin écouté la communauté de joueur et mis le livre de règle en téléchargement libre depuis hier, on le trouve !

Alors Dystopian Legion, qu’est ce que c’est ?

Voici un jeu en 28mm qui pourra se jouer dans plusieurs formats: patrouille, escarmouche et bataille. Selon le format, il y aura plus de points, plus de personnages, plus de tanks et plus d’objectifs à prendre.

Car oui, DL est jeu de position, la victoire se détermine selon la prise d’un certain nombre d’objectifs qui semble primer sur la poutre pure et dure ! Une bonne chose !

Le système de jeu en lui même semble relativement classique et on y retrouve diverses inspirations. Ainsi les pratiquants des jeux SG ne seront pas dépaysés, on retrouve la pelletée de dès à lancer, la notion de touche simple et de touche critique et la multitude de MAR’s qu’il va falloir connaitre par cœur. Plus surprenant, les activations se font selon un piochage de carte qui ressemble quand même vachement à Confrontation 3 !

  Le système de dès est amusant, selon la qualité de la figurine une couleur de dès est assignée. Les dès noirs font des réussites normale (sur 4+ comme dans DW), les dès bleus font des doubles réussites sur un 6 et les dès rouges double aussi sur un 6 et permettent de relancer un dès. La couleur est définie dans les profils des troupes et la couleur peut être améliorée ou dégradée selon certains facteurs comme la distance, le couvert, la cohésion de l’unité ou les blessures.

Le commandement semble au centre du jeu, les personnages et lieutenants permettent d’influencer les performances des troupes, de les rallier ou de leurs faire effectuer des manœuvres. De plus, il semble que les officiers peuvent se lancer dans des duels très chevaleresques, c’est étrange pour l’époque traitée mais pourquoi pas !

Enfin, il y a deck de carte qui permet d’utiliser de l’équipement spécial ou faire intervenir des éléments aléatoires. Si c’est comme dans Dystopian War, il est à parier que ce jeu de carte disparaitra bien rapidement des tables !

Voilà, en conclusion de cette (rapide) première lecture, j’aime toujours autant les figurines, mais le jeu ne me semble pas suffisamment « révolutionnaire » pour me détourner de ma résolution de ne plus entasser de nouvelle figurine sur mon établi de peinture et de me concentrer sur les jeux auquel je joue régulièrement !

 

 

Les Francs pour Saga !

Hello,

On peut enfin voir les figurines de la nouvelle gamme Franque pour accompagner la sortie de L’ombre du corbeau:

Dommage, je ne compte pas les jouer, mais ça a quand même bien de la gueule !!!

Edit: alors une voix m’a susurré dans l’oreillette que la première photo mise en ligne… ben que j’avais pas le droit de le faire, la bonne est donc celle-la !

Ma mémoire chante en sourdine, Potemkine !

Hello,

Pour aujourd’hui, mon premier capital ship russe terminé: le Borodino, mais chez moi le Potemkine !

Il est escorté par Pope Boyingtof est ces têtes bourrées !

(Au passage, quelqu’un a des tips pour rendre les « nuages » des socles de Tiny plus moutonneux ?)

Bon je m’attaque à quoi maintenant ? Le Kostroma ? Le Moskva ? Ou j’attends mon Tunguska qui devrait plus trop tarder ?

 

Vrac du dimanche soir #30 (Débrief de la coupe de Loups 2012)

Hello,

Une semaine après l’évènement, voici mon petit débriefing de la Coupe des Loups 2012.

Le problème avec un tournoi BloodBowl c’est qu’en photo cela ne rend pas bien, vous aurez donc, en récompense de la lecture de cette article, des photos des trophées fait maison par Mister President et Vice-président des Loups du Téméraire.

Pour commencer, nous sommes 18 joueurs de tous horizons. Il y a des membres des Loups, une délégation de Haute-marne (les boules!), des Suisses, des parisiens, des alsaciens et nos camardes mosellans du Blitz 57 (les méga-boules !).

Je joue mes humains, 12 figurines dont 1 ogre avec la compétence garde, 2 coureurs avec châtaigne, deux receveurs avec blocage, 5 trois-quart, un lanceur et un coureur supplémentaire sans compétence. Avec du recule je remplacerai sans doute un blocage de receveur ou garde sur l’ogre par un arraché le ballon ou lutte histoire de pouvoir chopper la balle dans les bras d’un danseur de guerre par exemple !

Je ne vais pas vous faire dans le détail mes parties, on va donc faire court. Pour commencer je tombe sur les Orques de Jerem’ du Blitz57; un match nul sans conséquence contre un joueur sympa qui n’hésite pas à abandonner la balle pour aplatir l’équipe d’en face ! Je me retrouve en milieu de tableau contre un Haut-Elfe. Partie plus serrée que je remporte sur ma capacité à sortir les joueurs adverses, je gagne 2-1 et je fais 6 sorties !

Je me retrouve en table 2 (système de ronde suisse) contre Meuhmeuh des Loups avec ces ogres. Une équipe bien surprenante à affronter, les Ogres sont violents mais facile à éviter, les Snotlings sont des savonnettes mais particulièrement faibles. Je termine sur une défaite, incapable de marquer un Toutchdown et incapable d’empêcher une cage d’Ogre de marquer… Je me console en sortant un Ogre et cinq Snotlings. Nous sommes samedi soir, tout espoir est encore permis…

Pour patienter une photo où on voit les Crocos que j’ai peint pour Zypher en pleine action:

(Photo du Blitz57)

Le dimanche matin met fin à toutes mes prétentions sur ce tournoi. Je me retrouve à affronter Le Troll, fameux joueur nain venu de suisse, et là… comment dire ? Je suis certain que ce qui s’est passé sur ce terrain de BB est sanctionné par une Loi dans un État ou un autre… Je me suis fais rouler dessus de la plus belle manière. Je prends trois TD, et me fais sortir six joueurs sans avoir la moindre chance de reprendre le match en main. Si je n’étais pas quelqu’un d’honnête, je dirais simplement que je n’ai pas joué cette partie !

Après cette débâcle, je m’effondre en 14ème place contre Oun du Blitz57 et son équipe des bas-fonds. Un match vraiment sympa où nous faisons preuve chacun d’un manque de chance flagrant ! Quatre tours chacun à tenter de ramasser la balle avec Dexterité, quatre tours ligne contre ligne sans jamais se coucher un joueur… je fini par gagner ce match, très équilibré dans l’incompétence !

Je termine 11ème au classement et j’ai passé un excellent week-end. Merci aux joueurs et à l’orga, Celedyr, sans oublier la compagne de ce dernier qui a fait office de traiteur !

Sans plus attendre, voici quelques photos des trophées:

Pour le premier, une équipe d’humain Black Scorpion peint par l’immense Sébastien Marchal (oui, oui celui-là même qui gagne des Golden Demon !)

Le prix pour le plus sournois

Le prix du Bashlord qui m’échappe de pas beaucoup !

Le meilleur marqueur

Le meilleur minus, la compétition fut rude entre un joueur Gobelin et Meuhmeuh le Snotling !

Voilà, ce sera tout ! Je ne peux que vous conseiller de participer à la prochaine coupe, il va de soit que j’y serais !

Les premières plumes du corbeau !

Hello,

C’est en route ! Les figurines issues de la nouvelle extension pour Saga sont disponibles sur la boutique en ligne de Gripping Beast !

Pour commencer, voici les irlandais:

Ensuite, les hiberno-norses:

Les bretons du Strathclyde:

Pour les Francs, pas encore de photo officielle !

Enfin, les Byzantins la première faction « orientale », dont le battle board sera disponible dans le prochain Wargame Illustrated pour nos camarades anglophones, et dans le Vae Victis pour nous autres francophones:

Je vous en dis plus dès que j’ai le supplément entre les mains… ce qui ne devrait pas trop tarder ^^

 

Gogo Marlene !

Hello,

Posté il y a peu, voici une photo de la figurine promo pour ceux qui ont pré commandé le Campaign Book d’Infinity:

A noter que dans les nouvelles règles () il y aura de quoi jouer les civils et notamment les journalistes ! De quoi pimenter ce jeu qui manque cruellement de scénarii pour faire autre chose que de la poutre !

Dystopian legion, le petit nouveau de Spartan Games !

Hello,

Aujourd’hui une petite note sur Dystopian Legion, la version 28mm de l’univers de Dystopian War. Depuis des mois déjà, nous avons des images, des photos et de la précommande sur la boutique en ligne. Spartan a commencé à publier des descriptifs des différentes unités sur le blog officiel (ici, ici et !). Cela va sans doute se poursuivre sur les prochaines semaines.

Pour commencer, nous avons les américains:

Les concepts sont intéressants et originaux. Les américains ont des sulfateuses et des indiens, les prussiens des casques à pointe et des chevaliers teutoniques (c’est quoi ce délire sur les teutoniques ?), les anglais ont des sourires arrogants et des costumes rouges vifs et les japonais ont des ninjas… oui admettons ce n’est pas très original pour le coup !

Hormis le fait que je ne me risquerais pas dans un nouveau jeu, il y a quelque chose qui me dérange. Comme toujours, SG ne laisse pas filtrer grand chose sur le système et la précommande s’apparente clairement à de l’achat à l’aveugle.

De plus, SG n’est pas vraiment réputé pour avoir un suivi régulier de ces projets. Ainsi le jeu de batailles navales medfan, The Uncharted Sea, semble presque abandonné. Il est donc difficile de s’investir dans un nouveau jeu qui risque de d’être relégué à Studio Sparta (le Forge World de SG) voir même, totalement abandonné dans les mois suivant la sortie…

 

La charge des anges !

Hello,

Aujourd’hui, une belle référence disponible chez Warlord Games pour la Guerre de Trente ans: les hussards ailés polonais.

Ces cavaliers sont légendaires tant par leurs fait d’armes que leurs « uniformes ». Ils sont d’ailleurs souvent considérés comme une des meilleures cavaleries d’Europe. Bravo à Warlord Games pour nous proposer des figurines de cette qualité !

(Au passage, il y a un excellent article sur le sujet dans le Guerre & Histoire n°8.)