Vrac du dimanche soir #17

Hello !

Pour aujourd’hui je vous fais un mini compte rendu d’une partie de Saga jouée vendredi soir au club des Loups du Téméraire pour initier un potentiel nouveau joueur !

Ainsi, le jeune Klenval decide de s’écarter momentanément de Battle et 40k pour rejoindre les vrais mecs et tester Saga (au passage monsieur De Güe était initié aussi sur la table d’à côté mais comme c’est un putois nous n’en dirons pas un mot de plus!), comme il souhaite jouer viking, je lui ai prété ma bande. Pour l’occasion et afin de varier les plaisirs je me suis peint un seigneur Anglo-Danois, la bande qui l’accompagne est composée de figurine issue de mon armée viking, après tout à l’époque qu’on soit Danois, Anglo-Danois ou Celte, il y a de grande chance qu’on porte une barbe et qu’on manie une hache ou une lance !

Pour une initiation, mieux vaut faire simple; on part sur le scénario « Le combat des chefs » (objectif éliminer le Seigneur adverse) et des bandes de 4 points. La bande viking est composée en accompagnement du Seigneur d’une unité de 4 gardes, 4 Berserkers, une troupe de 8 bondirs et 12 serviteurs avec arcs. Pour ma part, j’ai trois unités de 4 gardes (8 gars regroupés en une unité, 4 autres avec des haches danoises) et 8 fyrds.

Les Vikings prennent l’initiative et s’élancent lentement ! J’en profite pour avancer le plus possible et occuper le terrain.

(Notez le seigneur Anglo-Danois avec le socle rond, encore deux trois coups de pinceau et je vous le présente !)

Mes Fyrds contournent le bois sur ma gauche, le reste de ma troupe avance en formation serrée prête à recevoir la charge qui ne saurait tarder, je me plonge serieusement dans le plateau de jeu de faction pour en découvrir les possibilités ! Le principe des Anglo-Danois est de noyer les assaillants sous la fatigue afin de les rendre moins efficaces au corps à corps. J’use et j’abuse de « Noble Lignée » (capacité permettant de transformer un dé par tour en symbole que l’on souhaite) ce qui me permet d’obtenir des casques et de balancer presque à tous les tours la capacité « Piège » (3 points de fatigue à placer sur les unités adverses).

(Les petites gemmes noirs sont les points de fatigue)

Les archers vikings décochent leurs flêches sans grande efficacité, à force des les bombarder de fatigue, ils ne pourront bientôt plus faire grand chose ! Mon Seigneur prend place au centre de la table, entourré de ces 8 Huscarls, voilà un bel appât ! Mes Huscarls avec haches danoises attendent en embuscade légèrement en retrait.

Klenval cède à la tentation et lance les Berserkers à l’assaut ! Il utilise la combinaison « Frigg » (+1 dé d’attaque et retrait d’un point de fatigue) et « Valhalla » (+3 dés d’attaque par figurines sacrifiés pour l’occasion), ce qui lui donne tout de même un total de 16 attaques de Berserkers + 1 de Frigg + 9 dés pour trois gars sacrifiés soit un total de 26 dés ! Je dépense son dernier point de fatigue il ne me touchera que sur du 6+ (et toc !)

L’attaque est un demi-échec, certe je perds trois gardes mais les Berserkers sont pour ainsi dire neutralisés !

Je pousse mon avantage en chargeant le dernier Berserker, la destruction de cette unité rajoute de nouveau point de fatigue à la bande viking !

Je n’ai plus de photos présentables pour la suite, on fera sans !

La partie se termine dans une sanglante mélée autour de mon général, les Hirdmens Vikings se débarassent de mes dernier gardes avec l’aide de leur Seigneur, les Hirdmens disparaissent à leur tour sous les coups de mes Huscarls avec hache à deux mains, qui sont ensuite massacrés par les Bondirs, ces derniers étant éliminé par mes Fyrds ! Enfin le Seigneur viking tombe à l’issue de deux tour de duel contre mon général… accompagné des trois derniers Fyrds (autrement nommés reserve de point de vie du général !)

A la fin, il me reste mon Seigneur avec deux Fyrds, les serviteurs vikings sont intacts mais trop épuisés pour agir ! Victoire !

Une partie très intéréssante qui m’a permis de me familiariser avec les Anglo-Danois (qui reposent encore plus que je ne le pensais sur la possibilité de fatiguer l’adversaire et d’en profiter au maximum !) et surtout de faire découvrir le jeu à un nouveau joueur qui, il me semble, est convaincu (J’ai bon Klen ?).

Je ferais un autre rapport (avec plus de photos j’espère !) la semaine prochaine après le festival d’Epinal (je vous en cause bientôt !) du week-end prochain !

On termine par le programme de la semaine, je mets la dernière touche à mon seigneur Anglo-Danois et photo dans la foulée, je suis en train de terminer une nouvelle grande bannière pour mes flamands et je viens de recevoir une troisième boite de fantassins Perry, j’ai donc 120 figurines à monter et préparer avant la peinture, ça va donc prendre du temps !

Bonne semaine !  

Publicités

Une réflexion au sujet de « Vrac du dimanche soir #17 »

  1. Initiation sympa, les règles sont plutôt simples, il suffit de quelques tours de jeu pour s’adapter. Donc oui, je suis convaincu. Merci pour la partie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s