Compte rendu du Tournoi WAB de Survilliers ! (Suite et fin)

Bonjour,

Aujourd’hui, la suite de mon petit rapport du tournoi de Survilliers. Après les parties du samedi, le périple continu avec la traditionnelle partie multi-joueurs du dimanche.

Flush nous a pondu un scénario ambitieux, capturer des Bigoudènes ! Pour l’occasion, ce blog passe en 2.0 car après les liens pourris, après les photos floues avec mes doigts devant l’objectif, j’ai le plaisir d’introduire une nouvelle forme de technologie ! Je veux bien entendu parler, de la vidéo mouvante façon Lars Von Trier (sans les propos antisémites il va de soit !)

(Merci à Umrakal pour la caméra !) (Remarquez que ma voie, d’ordinaire particulièrement suave, est bien naze en enregistrement, j’ai bien fait de renoncer à ma carrière d’imitateur de Barry White !)

Nous sommes quatre autour de la table, Krak et ses Rus, Ulfr et des Flamands, mon camarade des Loups Raph avec des Byzantins et mes Danois. Faisant preuve d’une fourberie sans bornes, les Flamands et les Byzantins décident de s’allier, je me retrouve alors avec 2000 points de Byzantin sur mon flanc droit ! Il va falloir la jouer finement !

A gauche, les Rus se divisent en trois, une petite aile pour intercepter les Flamands, deux gros régiments s’avancent vers moi, le reste part à la poursuite des bigoudènes.

Pour retarder la charge flamande, Krakr sacrifie ses tirailleurs.

Tactique qui s’avérera payante (avec un minimum de chance !), la cavalerie va percuter une petite unité de milicien, pour échouer et dérouter !

(Les héros de la partie !)

De notre côté, le combat entre mes Danois et le détachement Rus envoyé à ma rencontre sera violent mais stérile, aucun des deux camps ne voulant céder !

Contre les byzantins, je commence par subir beaucoup de perte au tir. Puis, j’ai presque honte, j’arrive à faire dérouter la glorieuse Byzance avec seulement l’unité de mon général, l’unité de Bondir et une petite unité d’hirdmens très diminuée au tir ! C’est scandaleux, la cavalerie lourde adverse charge, se loupe et déroute. Je poursuis et percute une autre unité que je fait fuir aussi ! Raph enchaine les mauvais jets de dés et en l’espace de deux tours de jeu, mes troupes sont en plein coeur de son dispositif et c’est la débandade généralisée !  

(Byzance avant la catastrophe !)

La partie prend fin sur la déroute de Raph ! Les bigoudène affublées de règles en faisant des savonnettes échappent à tous les assaillants… nous n’aurons alors pas d’info sur la quête flushienne qui va se poursuivre au tournoi de Nancy.  

 Survilliers, c’est une petite convention bien sympa où on ne se prend pas la tête et franchement ça fait plaisir ! Je vous la  recommande chaudement ! Pour ma part, j’y reviendrai avec plaisir ! Merci aux organisateurs !    

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s