Festival Jeux et Cie à Epinal les 3 et 4 mars !

Hello à tous !

Juste un petit message pour vous signaler qu’avec le club des Loups du Téméraire, nous ferons des démonstrations de jeux de figurines samedi après-midi au festival Jeux et Cie d’Epinal !

Au programme, jeux de cartes, jeux de plateaux, jeux géants en bois (c’est la spécialité de l’association organisatrice de l’évènement: Pl’asso Jeux) et jeux de figurines.

Avec les Loups nous dressons des tables de Saga, Infinity et Monster Apocalypse. Le dimanche nous passons la main aux copains du Blitz57 avec des tables d’Epic 40.000, Warhammer battle et Blood Bowl !

Alors, viendez nombreux ! 

Publicités

Warlord Anglo-danois !

Bonjour,

Aujourd’hui des photos de mon nouveau seigneur Anglo-danois pour Saga:

Il s’agit d’une figurine de la gamme Saga de Gripping Beast. Deux raisons à cette pièce, dans un premier temps elle a une pose bien dynamique que j’aime bien; et de deux je voulais jouer autre chose que mes Vikings sans devoir faire de gros investissements ! Les Anglo-danois correspondent bien à cette idée car après tout, rien ne ressemble plus à un barbu avec un casque et une hache qu’un autre barbu équipé de la même manière !  

Le Lion Blanc de Gent !

Hello,

Aujourd’hui ma seconde Grande Bannière pour mon armée Flamande: Le Lion de Gent (ou Gand je ne suis pas contrariant !)

Il s’agit d’une figurine plastique Perry (comme le sera presque toute mon armée !) avec un look plus tardif que ma première Grande Bannière, ce qui va me permettre, pour les joueurs historiques les plus pointilleux, de botter le cul à ce boeuf de Charles le Téméraire.

Pour la bannière, comme d’habitude, je calque la silhouette puis peint à l’aide d’un modèle. Normalement le Lion est couronné, mais je trouvais cela trop « Royal », et porte une croix ce qui faisait trop « paroissiale »… ni Dieux ni Maîtres, moi mon Lion se suffit à lui-même !   

Vrac du dimanche soir #17

Hello !

Pour aujourd’hui je vous fais un mini compte rendu d’une partie de Saga jouée vendredi soir au club des Loups du Téméraire pour initier un potentiel nouveau joueur !

Ainsi, le jeune Klenval decide de s’écarter momentanément de Battle et 40k pour rejoindre les vrais mecs et tester Saga (au passage monsieur De Güe était initié aussi sur la table d’à côté mais comme c’est un putois nous n’en dirons pas un mot de plus!), comme il souhaite jouer viking, je lui ai prété ma bande. Pour l’occasion et afin de varier les plaisirs je me suis peint un seigneur Anglo-Danois, la bande qui l’accompagne est composée de figurine issue de mon armée viking, après tout à l’époque qu’on soit Danois, Anglo-Danois ou Celte, il y a de grande chance qu’on porte une barbe et qu’on manie une hache ou une lance !

Pour une initiation, mieux vaut faire simple; on part sur le scénario « Le combat des chefs » (objectif éliminer le Seigneur adverse) et des bandes de 4 points. La bande viking est composée en accompagnement du Seigneur d’une unité de 4 gardes, 4 Berserkers, une troupe de 8 bondirs et 12 serviteurs avec arcs. Pour ma part, j’ai trois unités de 4 gardes (8 gars regroupés en une unité, 4 autres avec des haches danoises) et 8 fyrds.

Les Vikings prennent l’initiative et s’élancent lentement ! J’en profite pour avancer le plus possible et occuper le terrain.

(Notez le seigneur Anglo-Danois avec le socle rond, encore deux trois coups de pinceau et je vous le présente !)

Mes Fyrds contournent le bois sur ma gauche, le reste de ma troupe avance en formation serrée prête à recevoir la charge qui ne saurait tarder, je me plonge serieusement dans le plateau de jeu de faction pour en découvrir les possibilités ! Le principe des Anglo-Danois est de noyer les assaillants sous la fatigue afin de les rendre moins efficaces au corps à corps. J’use et j’abuse de « Noble Lignée » (capacité permettant de transformer un dé par tour en symbole que l’on souhaite) ce qui me permet d’obtenir des casques et de balancer presque à tous les tours la capacité « Piège » (3 points de fatigue à placer sur les unités adverses).

(Les petites gemmes noirs sont les points de fatigue)

Les archers vikings décochent leurs flêches sans grande efficacité, à force des les bombarder de fatigue, ils ne pourront bientôt plus faire grand chose ! Mon Seigneur prend place au centre de la table, entourré de ces 8 Huscarls, voilà un bel appât ! Mes Huscarls avec haches danoises attendent en embuscade légèrement en retrait.

Klenval cède à la tentation et lance les Berserkers à l’assaut ! Il utilise la combinaison « Frigg » (+1 dé d’attaque et retrait d’un point de fatigue) et « Valhalla » (+3 dés d’attaque par figurines sacrifiés pour l’occasion), ce qui lui donne tout de même un total de 16 attaques de Berserkers + 1 de Frigg + 9 dés pour trois gars sacrifiés soit un total de 26 dés ! Je dépense son dernier point de fatigue il ne me touchera que sur du 6+ (et toc !)

L’attaque est un demi-échec, certe je perds trois gardes mais les Berserkers sont pour ainsi dire neutralisés !

Je pousse mon avantage en chargeant le dernier Berserker, la destruction de cette unité rajoute de nouveau point de fatigue à la bande viking !

Je n’ai plus de photos présentables pour la suite, on fera sans !

La partie se termine dans une sanglante mélée autour de mon général, les Hirdmens Vikings se débarassent de mes dernier gardes avec l’aide de leur Seigneur, les Hirdmens disparaissent à leur tour sous les coups de mes Huscarls avec hache à deux mains, qui sont ensuite massacrés par les Bondirs, ces derniers étant éliminé par mes Fyrds ! Enfin le Seigneur viking tombe à l’issue de deux tour de duel contre mon général… accompagné des trois derniers Fyrds (autrement nommés reserve de point de vie du général !)

A la fin, il me reste mon Seigneur avec deux Fyrds, les serviteurs vikings sont intacts mais trop épuisés pour agir ! Victoire !

Une partie très intéréssante qui m’a permis de me familiariser avec les Anglo-Danois (qui reposent encore plus que je ne le pensais sur la possibilité de fatiguer l’adversaire et d’en profiter au maximum !) et surtout de faire découvrir le jeu à un nouveau joueur qui, il me semble, est convaincu (J’ai bon Klen ?).

Je ferais un autre rapport (avec plus de photos j’espère !) la semaine prochaine après le festival d’Epinal (je vous en cause bientôt !) du week-end prochain !

On termine par le programme de la semaine, je mets la dernière touche à mon seigneur Anglo-Danois et photo dans la foulée, je suis en train de terminer une nouvelle grande bannière pour mes flamands et je viens de recevoir une troisième boite de fantassins Perry, j’ai donc 120 figurines à monter et préparer avant la peinture, ça va donc prendre du temps !

Bonne semaine !  

Loupiottes et fourrures !

Hello,

Pour commencer, une des nouveautés de Warlord Games, totalement inutile (donc absolument indispensable !) et sans doute capable de provoquer des crises d’épilepsie: la loupiotte pour simuler les tirs  et les incendies !

Cela me rappel l’époque lointaine ou avec mon groupe de jeu on récoltait des pétards pour représenter les explosions à Epic 40.000… Puis on a réalisé que l’on allait juste se retrouver avec des figurines en morceaux ! Aaaaah fougueuse jeunesse !

Ensuite, Musketeer nous livre une photo du WIP des futurs Jomsvikings pour Saga:

Celui de gauche a très clairement une influence Rùs que j’aime bien ! Au passage, Bill de Musketeer annonce sur le forum Tomahawks anglais que cette gamme regroupera 25 références différentes, de quoi monter une belle bande !

Nouvelle gamme: Claymore Castings !

Hello,

Aujourd’hui petit passage en revu de ce que nous propose une nouvelle gamme: Claymore Catings. Cette gamme est l’oeuvre du taulier de Saxon Dog et couvre la fin XIVème et le début du XVème siècle en Ecosse.

Place aux photos:

Le Dog annonce la sortie des premières références pour le Salute 2012, LE grand salon du jeu historique le 21 avril prochain à Londres. A noter qu’il est possible de précommander à la fin de cet article. Il annonce aussi que ce n’est que le début d’une gamme plus large et qu’on pourra bientôt découvrir des archers et des troupes anglaises ! La qualité est au rendez-vous, on en redemande !  

Baraque à frites !

Bonjour à tous,

Aujourd’hui petit point sur les progrès de mon projet Flamand fin du XVème siècle, voici la seconde unité d’arquebusiers terminée:

Ce sont des figurines issues de la grappe plastique des frères Perry. Pas de doute la qualité est là ! La gravure est fine et agréable à peindre, un seul petit bémol selon moi; les visages sont bien trop « plats » ce qui rend l’usage des jus difficile.

Petit comparatif avec mes premières figurines Essex:

 Soulagement ! Les deux gammes vont plutôt bien ensemble, mes vieilles Essex ne feront pas tâches au milieu de mon armée Full Perry ! J’attaque la suite, une troupe d’arbalétriers et une grande bannière aux armes de la ville de Gent !

Vrac du dimanche soir #16

Bonsoir,

Une fois n’est pas coutume, nous allons commencer ce soir par Saga !

Dans un premier temps: les bretons ! Et oui Studio Tomahawks a révélé la quatrième faction du supplément Fureur Nordique, ce seront des bretons, soit une myriade de cavaliers légers et du javelot… chouette des gallois qui galopent ! Première question: à quoi ça ressemble un breton des âges sombres ?

Ce sont les figurines de Monsieur Flush, ambassadeur éternel de la Bretagne en Lorraine… voire même dans le reste du monde ! En gros, du cavalier légèrement vêtu, des javelots et des boucliers ronds. En matière de jeu vous pouvez consulter le blog du Studio Tomahawks. J’ai participé, il y a quelques mois, à une partie test avec mes vikings contre ces trublions. Ils sont encore plus insaisissable que les gallois, bougent vite, esquivent, balancent des tonnes de javelots avant de se carapater ! Oui ce sont bien des savonnettes ! Par contre ils sont très sensibles aux tirs et quand on les choppe ils passent un mauvais quart d’heure !

Ensuite, comme promis ST a mis à disposition des joueurs les règles des deux nouvelles épées à louer, vous avez Egil et sa troupe de norrois et les lanciers flamands. Egil permet d’apprécier toute la subtilité de maniement de la hache viking dans toute autres factions que lesdits vikings. Il coûte relativement cher en points mais vous apportera la force de frappe qui peut vous manquer et le plaisir de jouer avec deux plateaux de jeu. Les mercenaire sont l’équivalent médiéval du char d’assaut, lents voir très lents mais résistants à l’extrême ! Une unité parfaite pour embourber un adversaire un peu trop agressif !     

Sinon j’ai tenté, le week-end dernier à Survilliers, de soutirer des informations confidentielles à l’équipe de ST pour vous annoncer des exclusivités… malheureusement ce que j’ai appris, fera certes trembler le monde, mais je n’ai pas le droit d’en dire plus sous peine de subir la torture de la chèvre et du miel… célèbre pratique bretonne heureusement condamnée par la convention de Genève.

On continue avec Dystopian War qui nous annonce cette semaine la sortie de sa sixième faction: la République Française !

(Photos tirées du blog de Spartan Games)  

Je n’ai pas encore pratiqué le jeu, mais je bave à chaque fois que mes camarades des loups y jouent. Cette nouvelle faction est magnifique et j’aime particulièrement le concept de navire pouvant côtoyer les nuages ! Il est à noter qu’à l’origine la France ne devait être qu’une faction secondaire avec seulement quelques références à jouer en allié des autres grandes puissances ! Après une levée de boucliers des joueurs français et, visiblement, le succès du croiseur Magenta sortis l’année dernière en édition limitée, Spartan Games a pris la décision d’accorder une plus grande importance à la France dans son Background et de lui fournir une flotte à part entière ! On ne peut que saluer la capacité d’adaptation de Spartan Games !

Pour ma part, après hésitation, je vais quand même attendre de voir à quoi ressemblent les Russes…  la prochaine faction j’espère !

Enfin, la peinture de la semaine, j’ai presque terminé mes arquebusiers médiévaux, j’ai attaqué des arbalétriers et il me faut peindre un seigneur Anglo-danois pour une partie d’initiation à Saga la semaine prochaine (je vais essayer de vous faire un rapport de bataille avec photos !)

Bonne semaine !        

Lead Adventure c’est beau !

Hello,

Aujourd’hui un petit article pour vous faire part de ma découverte d’une gamme (déjà très connue du grand public mais je suis un peut comme un petit oisillon qui s’éveil à la vie !) que je trouve superbe; il s’agit de Lead Adventure:

(Photos tirées du site de Lead Adventure)

Ils ont essentiellement trois gammes, une post-apo très inspiré du cinéma récent (Le Livre d’Elie, La Route…), une steam-punk victorienne et une renaissance. Ce sont de belles pièces, idéales pour faire des PNJ en jeu de rôle ou pour donner de la personnalité à vos armées. La gamme renaissance, même si je la trouve un peu extravagante, reste très compatible avec une armée historique de l’époque… reste à voir la compatibilité avec les autres marques !  

Compte rendu du Tournoi WAB de Survilliers ! (Suite et fin)

Bonjour,

Aujourd’hui, la suite de mon petit rapport du tournoi de Survilliers. Après les parties du samedi, le périple continu avec la traditionnelle partie multi-joueurs du dimanche.

Flush nous a pondu un scénario ambitieux, capturer des Bigoudènes ! Pour l’occasion, ce blog passe en 2.0 car après les liens pourris, après les photos floues avec mes doigts devant l’objectif, j’ai le plaisir d’introduire une nouvelle forme de technologie ! Je veux bien entendu parler, de la vidéo mouvante façon Lars Von Trier (sans les propos antisémites il va de soit !)

(Merci à Umrakal pour la caméra !) (Remarquez que ma voie, d’ordinaire particulièrement suave, est bien naze en enregistrement, j’ai bien fait de renoncer à ma carrière d’imitateur de Barry White !)

Nous sommes quatre autour de la table, Krak et ses Rus, Ulfr et des Flamands, mon camarade des Loups Raph avec des Byzantins et mes Danois. Faisant preuve d’une fourberie sans bornes, les Flamands et les Byzantins décident de s’allier, je me retrouve alors avec 2000 points de Byzantin sur mon flanc droit ! Il va falloir la jouer finement !

A gauche, les Rus se divisent en trois, une petite aile pour intercepter les Flamands, deux gros régiments s’avancent vers moi, le reste part à la poursuite des bigoudènes.

Pour retarder la charge flamande, Krakr sacrifie ses tirailleurs.

Tactique qui s’avérera payante (avec un minimum de chance !), la cavalerie va percuter une petite unité de milicien, pour échouer et dérouter !

(Les héros de la partie !)

De notre côté, le combat entre mes Danois et le détachement Rus envoyé à ma rencontre sera violent mais stérile, aucun des deux camps ne voulant céder !

Contre les byzantins, je commence par subir beaucoup de perte au tir. Puis, j’ai presque honte, j’arrive à faire dérouter la glorieuse Byzance avec seulement l’unité de mon général, l’unité de Bondir et une petite unité d’hirdmens très diminuée au tir ! C’est scandaleux, la cavalerie lourde adverse charge, se loupe et déroute. Je poursuis et percute une autre unité que je fait fuir aussi ! Raph enchaine les mauvais jets de dés et en l’espace de deux tours de jeu, mes troupes sont en plein coeur de son dispositif et c’est la débandade généralisée !  

(Byzance avant la catastrophe !)

La partie prend fin sur la déroute de Raph ! Les bigoudène affublées de règles en faisant des savonnettes échappent à tous les assaillants… nous n’aurons alors pas d’info sur la quête flushienne qui va se poursuivre au tournoi de Nancy.  

 Survilliers, c’est une petite convention bien sympa où on ne se prend pas la tête et franchement ça fait plaisir ! Je vous la  recommande chaudement ! Pour ma part, j’y reviendrai avec plaisir ! Merci aux organisateurs !